La moral

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (465 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sidibé Amadou B. 26/04/10
Cours : Français
De nos jours, la science évolue a un tel rythme que l’on en vient à se demander si elle a des
limites morales, et les raisons qui poussent chaquescientifique à tenter toutes sorte
d’invention. L’on ne pense pas que la science pousse l’être humain à aller au-delà des limites
morales dans le but de mieux comprendre ses origines etd’améliorer son avenir. L’on peut
être porté à croire que c’est la curiosité de l’humain qui le nourrit, mais aussi son envie d’être
le premier à innover, ou qu’il est nourrit par un sentiment personneld’avoir inventé quelques
chose qui n’a jamais été inventer avant.
Premièrement, il est totalement impensable de croire que l’être humain voudrait savoir
de ou il vient, il n’a pas besoin de cela,ce qu’il veut c’est accomplir son but personnel qui
peut varier selon le type d’humain. Cette envi est nourrit par la curiosité, l’envie de savoir
peut-être l’effet que cela fait d’expérimentequelque chose de nouveaux, l’on pourra même
dire qui sort de l’ordinaire. Dans le texte « la machine à explorer le temps » L’auteur dit : « Je
suppose que celui qui veut se suicider et qui tientcontre son crane un pistolet doit éprouver le
même sentiment de curiosité que j’éprouvai alors ce qui va se passer immédiatement après »
Il est très intéressant de voir que l’auteur compare icila curiosité d’un être à celle d’un être
qui s’apprête à connaitre la mort, car les suicidaires s’apprêtent à trouver un endroit meilleur
que ce qu’ils ont connu jusqu’au moment où ils veulentquitter le monde des mortels.
L’homme ne cherche donc pas à connaitre d’où il vient pour mieux comprendre où il va,
d’ailleurs, lorsque l’auteur est monté dans la machine à explorer le temps, ilest allé vers le
futur et non dans le passe. Il est bien connu que l’homme est attirer par l’interdit, par ce qu’il
est préférable de ne pas tenter, mais c’est plus fort que lui il ne...
tracking img