La morale au sein de l'education sentimentale de gustave flaubert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 36 (8935 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Devoir dans le cadre du séminaire : Roman et Morale au XIXème siècle.

La morale au sein de L’Education Sentimentale, de Gustave Flaubert.
Lors de la parution de L’Education sentimentale en 1869, Flaubert assiste impuissant à un vrai fiasco. Après le succès qu’il a connu avec Madame Bovary, c’est maintenant à l’échec qu’il doit faire face. Comme nous le confie Emile Zola dans LeMessager de l’Europe, en novembre 1875, « cette œuvre si complexe et si profonde, tombée dans les dernières convulsions de l’Empire, a passé presque inaperçue, au milieu d’une indifférence ahurie ». Flaubert ne peut comprendre ce jugement alors qu’il croyait avoir fait une œuvre utile et morale. Mais son originalité qui réside principalement dans son style et les contraintes d’écriture qu’il sedonne, mais aussi dans le sujet qu’il choisit et la manière dont il le traite, peuvent constituer des clés permettant d’expliquer cet échec. Ce grand roman n’a pas plu en premier lieu, sûrement parce que Flaubert a décidé de donner une reproduction exacte de la vie en y soustrayant tout élément romanesque. Un de ses amis, Théodore de Banville, nous confie que Flaubert « … devait, dans L’Educationsentimentale, montrer par avance ce qui n’existera que dans longtemps, je veux dire le roman non romancé […] indécis comme la vie elle-même et se contentant comme elle de dénouements d’autant plus terribles qu’ils ne sont pas matériellement dramatiques. »
Flaubert a dix neuf ans quand éclate les révolutions de Février 1848. Un de ses livres préférés n’est autre que Les Caractères de LaBruyère. Il prend exemple sur ce moraliste dans la construction de son roman, puisque comme lui, il donne à y voir la somme de son temps. En effet, L’Education Sentimentale traduit la volonté de l’auteur de transcrire ce qu’il a eu sous les yeux de 1848 au coup d’état de 1851. Il y peint toute une génération, sa génération, à travers le regard d’un jeune provincial débarqué à Paris pour faire son droit,Frédéric Moreau. Mais avant que d’être moraliste, Flaubert est romancier et a des idées bien précises sur ce qui fait la valeur d’un bon roman. Il met en place un certain nombre de contraintes stylistiques, afin de pouvoir ranger son œuvre dans la catégorie des bons romans. En premier lieu, l’auteur ne doit pas faire sentir sa présence. Il laisse au seul lecteur le pouvoir de juger sespersonnages et son œuvre, tout en lui donnant les outils nécessaires pour un jugement réfléchi et raisonné. Ainsi, il semble à première vue difficile de traiter la question de la morale, puisque l’auteur se refuse à la donner clairement. Son souci réside dans l’impartialité la plus totale et il n’apparaît qu’implicitement dans son œuvre. Pourtant, L’Education Sentimentale, est à la fois un romanhistorique, reconnu comme tel par nombreux historiens et ce grâce à l’exactitude des détails donnés par l’auteur, mais c’est aussi un roman de mœurs, puisque l’on voit évoluer toute une génération dans laquelle les classes et catégories sociales confrontent leur point de vue sur l’époque et la société. En dernier lieu, c’est un roman sentimental, puisqu’il raconte les amours et la passion de Frédéric pourMadame Arnoux.
Ainsi, comment Flaubert absent de son œuvre, parvient-il à dessiner une morale ? à en édifier les tenants et les aboutissants ? quelle conclusion morale le lecteur peut-il en retenir ? Nous étudierons chacune des facettes du roman, celle historique, celle concernant les mœurs et celle sentimental, afin de montrer que la morale est présente et non pas rejetée par l’auteur, etque cette dernière se dessine au fil de l’œuvre. En nous interrogeant sur la société de Flaubert, mais aussi sur les actions et les motivations des personnages, en confrontant les regards et les différents aspects de l’œuvre, nous parviendrons à déceler une morale.

L’Education Sentimentale a été considérée à maintes reprises comme un roman historique. Pourtant, nous verrons que malgré...
tracking img