La morale contra la raison

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (951 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte argumentatif : La Morale contre la Raison

J’introduis ce texte par les définitions des mots moraux et raison. La morale est un ensemble de principes de jugement, de règles de conduiterelatives au bien et au mal, de devoirs, de valeurs. Les lois morales ne dépendent pas de l'homme mais des lois de la nature, de "commandements divins" ou des lois de la raison. Elles ont un caractèreuniversel, éternel, absolu, normatif. Elles ne peuvent être ni changées ni supprimées. Les valeurs morales ont une origine humaine. Elles sont définies par la société ou par l'individu lui-même et varientdonc d'une société à l'autre. La Raison est une Faculté intellectuelle par laquelle l'homme connaît, juge et se conduit. Dieu a donné la raison à l'homme pour lui faire discerner le bien du mal, levrai d'avec le faux. L'homme est capable de raison, est doué, pourvu de raison. L'animal est un être sans raison, privé de raison. La raison est pour les hommes ce que l'instinct est pour les animaux.L'usage de la raison n'est donné aux enfants qu'à un certain âge. Il n'a pas encore l'usage de la raison. Il n'est pas encore en âge de raison. La raison humaine est bornée. Les mystères de la foi sontau-dessus de la raison, confondent la raison. La raison humaine ne saurait atteindre jusque-là. La raison nous est donnée pour nous conduire. Il faut que les passions soient soumises à la raison.Souvent la raison est bien faible contre les passions. En tout il faut consulter la raison.

Par rapport à la religion, La morale agit beaucoup dans la croyance. La morale religieuse est l'ensemble desrègles ou des positions que prend la communauté religieuse pour faire avancer les croyants vers un objectif religieux, conformément à leur foi. Elle énonce ainsi divers préceptes d'actions, quipeuvent être relatifs aux rapports avec autrui, à l'emploi du temps, au régime alimentaire ou à des questions plus précises (comme la procréation). Par exemple : manger du poisson le vendredi, jeûner...
tracking img