La morale et le bonheur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (382 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Tels que figurés dans l’intitulé, immoralité et bonheur, ou plus exactement “ être heureux ”, s’inscrivent dans une relation qu’une analyse thématique de l’énoncé doit permettre d’expliciter. Troisthèmes se dégagent explicitement de la formulation de l’énoncé, deux d’entre eux consistent dans les notions mêmes de bonheur et d’immoralité, quant au troisième, il porte sur leur relationcaractéristique. (i) L’immoralité : cette notion se démarque au premier abord par son caractère privatif. L’immoralité apparaît comme la négation de la moralité, autrement dit comme la contradiction des principesdéfinissant ce qui est qualifiable de moral. Qualifier quelque chose de moral, en l’occurrence un homme quelconque, suppose la référence à la notion même de morale. Si la transition de l’attribut ausubstantif conceptuel va de soi, ce n’est pas pour autant trivial, car la morale, par distinction d’avec l’éthique, peut se définir comme un corps de maximes ou de préceptes normatifs par lesquelss’évalue un acte, un comportement, etc. en fonction de l’existence ou non d’infraction (si “ tu ne tueras point ” est un précepte moral, alors tuer est donc immoral). L’immoralité peut donc pour l’instantse définir par la négation de la moralité, et donc par la contravention au code de la morale, à ses valeurs, par l’inadéquation des actes avec le code. (ii) Le bonheur : réduire le fait de pouvoirêtre-heureux au bonheur ne va certes pas de soi. Car ceci présuppose la réduction d’un fait (être heureux effectivement) à une notion abstraite (le bonheur). Ceci nous permet de relever l’ambiguïté de lanotion de bonheur elle-même, puisque le bonheur paraît appartenir tant au droit qu’au fait. Une telle remarque sur le thème du bonheur vise à éviter de croire pouvoir en donner une définitionindépendamment du cadre dans lequel il intervient. (iii) La condition de possibilité (ou pouvoir-être) : et justement, le cadre dans lequel intervient la notion de bonheur nous est ici donné par...
tracking img