La mort dans la religion romaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (644 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La religion romaine.

I. Origines

Le lieu d’origine de cette religion est Rome. Elle commença à se former dans le Latium vers le milieu du VIIIè siècle avant Jésus Christ. Cette datecorrespond aussi à la fondation de Rome. La religion romaine eu un énorme succès jusqu'à ce que le christianisme viennent la remplacée. Elle aura été vue comme un élément très important dans la vie des romainsmalgré qu’elle soit complexe. Cette religion était un ensemble de croyances, de rites et de superstitions. pratiquée.
Les romains croyaient en leurs dieux. Ils vivaient « sous l’œil des dieux ».Au quotidien, les romains rendaient un culte aux Mânes par le chef de famille, le pater familias. Les mânes représentaient les esprits des ancêtres de la famille mais ils étaient souvent représentéspar des masques. Dans les maisons un autel, appelé Laraire, était destiné à ce culte.

II. Les dieux
La religion romaine est polythéiste.

Jupiter dieu de la lumière, maître de la foudre
Marsdieu de la guerre et du combat
Pluton dieu des enfers
Cupidon dieu de l’amour
Mercure messager des dieux
Cérès déesse de l’agriculture et de la fertilité
Diane déesse de la chasse et de la luneVénus déesse de la beauté et de l’amour

III. La mort

Selon les romains, les mânes sont les âmes qui ont été séparées du corps physique par la mort. Elles se divisent en deux catégories : leslares et les lémures (ou larves). Les lares sont les âmes qui ont été vertueuses. Les lémures sont les âmes qui de leurs vivant furent incorrectes. Les âmes des ancêtres vivent dans le monde des morts.Cet endroit est nommé les Enfers mais, il ne faut pas le prendre selon sa conception chrétienne. Dans la religion romaine tous les morts passaient par les Enfers. Il y’avait plusieurs parties dansles Enfers.
- L’érèbe où les morts subissaient temporairement leurs fautes.
- La plaine des asphodèles où étaient le plus grande partie des morts.
- Les Champs- Elysées était le séjour des âmes...
tracking img