La mort de francois

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2700 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 septembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Activités autour de la notion de guerre totale dans le programme de troisième

Dans le programme: la notion est abordée dans la partie I, première leçon du programme de troisième, intitulé “La Première Guerre mondiale et ses conséquences (4 à 5 heures)”. Les instructions officielles précisent par ailleurs:
“Après avoir situé chronologiquement les grandes phases militaires du conflit,on insiste sur le caractère total de cette Guerre (économie,société,culture),sur les souffrances des soldats et les difficultés des populations. Le bilan de la guerre inclut les révolutions de 1917 en Russie,la vague révolutionnaire qui suit et son écrasement.”

1) Définir la notion.
a. La “guerre totale” marque une rupture profonde dans la manière de mener les conflits. “LaRévolution française, en mobilisant la nation […] ouvrit la voie qui, à la suite d'une transformation accélérée des armements, devait conduire à la conception de la guerre totale, qui fait collaborer avec les combattants le reste de la population dans un effort de production des armements, et qui n'exclut pas dans la stratégie les pertes civiles massives, les destructions à grande échelle.”[1]
b.Les définitions de la notion proposées par les manuels scolaires reprennent cette idée centrale: une guerre totale est “une guerre qui mobilise non seulement les combattants mais aussi l’arrière”[2].
c. Il s’agit donc de montrer comment la première Guerre mondiale a pu entraîner, à l’échelle de l’Europe, et, avec elle, d’une grande partie de la planète, une mobilisation des hommes, desressources et des esprits.
2) Place de l’activité dans le plan général du cours.

|Plan de la leçon |Idées essentielles et vocabulaire |Documents et activités |
|Introduction: Une Europe qui domine le monde en 1914|Les rivalités économiques et coloniales entre les |une carte de l’Europe en 1914|
|mais est minée par des rivalités et des tensions. |puissances européennes. |une carte du monde |
| |Les revendications territoriales. |un graphique montrant ‘évolution des dépenses |
| |La questiondes nationalités. |d’armements entre 1905 et 1914. |
| |les deux systèmes d’alliance: Triple Entente et | |
| |Triple Alliance, la “course aux armements”. ||
|1.Une guerre européenne à la forme inattendue qui |le déclenchement du conflit et l’engrenage de l’été |carte de l’Europe en guerre. |
|devient mondiale. |1914. Mobilisation. |Images des tranchées. |
|Une guerre qui éclate en Europe et dont les théâtres|Dela guerre de mouvement à la guerre de position. | |
|d’opération sont essentiellement européens. |Guerre d’usure, tranchées, front, poilus, bataille |Activité autour du thème de la vie dans les |
|Une guerre qui prend la forme inattendue d’une |de Verdun |tranchées et/ou de labataille de Verdun. |
|guerre de position. |Le tournant de 1917: mutineries, fin de l’Union | |
|Une guerre qui devient mondiale par le biais des |Sacrée, révolution de février en Russie, entrée en | |
|colonies et de l’intervention de pays...
tracking img