La mort est mon metier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2489 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation de l’auteur :(Robert Merle,Google image )

Biographie :Robert Merle était un célèbre écrivain français ; il est né le 20 août 1908 à Tébessa en Algérie et décédé le 27 mars 2004.
Il a aussi été interprète auprès de l’armée britannique en 1939 et le 4 juin 1940, il sera fait prisonnier par les Allemands à Zuydcoote pour être ensuite soumis aux travaux forcés dans une usine deDortmund, de 1940 à 1941.
Le 10 juin 1943, il est rapatrié sanitaire et devient agent de liaison auprès de l’armée britannique pendant la retraite de Dunkerque, ce qui lui fournit l'inspiration de son premier roman : « Week-end à Zuydcoote ».
Après la guerre, Robert Merle a continué à écrire de nombreux livres dont notamment une grande saga de plus de 10 volumes. Il fut marqué par la guerre etpar sa captivité de 1940 à 1943 ; ceci explique que beaucoup de ses romans traitent de la hantise du lieu clos et de la guerre. Par ailleurs, nombre de personnages de ses romans sont inspirés par ses proches et sa vie personnelle.
Influence de la vie de l'auteur sur son ouvrage :L'auteur n’a pas vraiment de rapport direct avec les camps de concentration ou les camps d’extermination, mais connu lacaptivité car il fut incarcéré lorsqu'il était mobilisé en 1939 en tant qu'agent de liaison avec l’Angleterre à Dunkerque ; il sera libéré en 1943.
Hors, justement, son premier livre, «Week-end à Zuydcoote», raconte l’histoire de la retraite des troupes armées à Dunkerque face aux Allemands.
Analyse du livre : ( première page de couverture )
Le livre «La mort est mon métier» est paru en 1952et est inspiré de la vie du premier commandant du camp d’Auschwitz, autrement dit Rudolf Franz Ferdinand Höss (renommé Rudolf Lang dans l'ouvrage). Les sources de l'auteur sont basées sur les rapports du psychologue qui a suivit Höss durant le procès de Nuremberg, sur ses écrits personnels lors de son emprisonnement et sur divers documents historiques. Pourtant, ce livre est avant tout uneautobiographie « imaginaire ». En effet, certains passages du livre et l'introspection du personnage ne relate pas toujours la réalité ; c'est entre autre pour cela que l'auteur différencie le personnage du livre à la personne en modifiant son nom.
Ainsi, Robert Merle nous raconte la vie d'un commandant de camp de concentration nazi, depuis sa naissance jusqu'à son exécution comme criminel deguerre.Avec une précision clinique, il démontre comment un homme tout à fait ordinaire peut basculer dans l'abjection la plus totale, poussé par les circonstances, ce qui rappelle sans conteste l'expérience bien connue de Milgram.
Analyse de la couverture :Présentation:La couverture est une photo du torse d'un SS de la deuxième guerre mondial. Elle est représentative du livre, car celui-ci parle dunazisme et plus particulièrement des camps de concentrations établis sous le joug d'officiers SS durant le troisième Reich.
Description:Sur la couverture l'officier est habillé d’un costume noir et porte à son bras gauche un brassard rouge surmonté d'un symbole ; il possède aussi une ceinture en cuir et une bandoulière. Enfin, une croix est agrafé à son veston.
Interprétation:Il s'agit d'une tenued'officier SS (venant du terme allemand «SchutzStaffel», qui signifie échelon de protection). Le symbole sur le brassard est une croix gammée et la croix qu’il porte au veston est la croix de fer qui est une décoration militaire allemande.
Le visage de l’homme n'apparait pas sur la couverture pour que son anonymat puisse être préservé.
Explication du titre:
Le titre s’explique par le fait quele métier du héros dans la seconde partie du livre est commandant du camp d’extermination d’Auschwitz. Son métier consiste donc à
exterminer les personnes visées par la Solution Finale. J’apprécie la froideur du titre, il prévient un peu le lecteur du sujet du livre et de la dureté qui ressort de l’histoire.
Résumé du livre :
La mort est mon métier est une biographie romancée de Rudolf Hoess...
tracking img