La morte amoureuse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (680 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse d’un passage
La Morte Amoureuse (Théophile Gautier)

Lorsque la morte amoureuse parut en 1836 dans la chronique de paris,, la France est en pleine frénésie gothique et le fantastique est àson apogée. Cet extrait se situe à un moment clef du récit. Romuald, jeune aspirant prêtre, aperçoit pour la première fois Clarimonde, la femme qui hantera ses rêves pendant plusieurs années.
Nousverrons d’abord l’importance que Théophile Gautier accorde au regard dans ce passage. Nous pencherons ensuite sur les perceptions que Romuald a de la réalité.

La vue est un sens très présent danscet extrait. Nous voyons cela notamment au travers des nombreux mots appartenant au réseau sémantique du regard : yeux (l.15), j’aperçus (l.17), prunelles (l.21), aveugle (l.22), vue (l.23), paupière(l.30). Ce passage est essentiellement descriptif et le lecteur voit à travers les yeux de Romuald. Théophile nous parle également d’un personnage de l’Ancien testament, Job « oh ! Que Job a raison, etque celui-là est imprudent qui ne conclut pas un pacte avec ses yeux ! » (l.14-15). Job est un homme très vertueux. Comme il est marié, il s’interdit de poser ses yeux sur une autre femme que lasienne. (livre de Job, chapitre 31). Romuald, lui, contrairement à Job a porté son regard sur Clarimonde et est en cela devenu un pêcheur. L’omniprésence de la vue s’observe encore par les deux phrase quel’auteur utilise pour nous faire comprendre ce que Romuald ressent quant il aperçoit Clarimonde. « ce fut comme si des écailles me tombaient des prunelles »  (l.21-22) « j’éprouvais la sensation d’unaveugle qui recouvrerait subitement la vue. » (l.22-23). Ces deux phrases sont en quelques sorte redondantes car elles signifient toutes les deux qu’avant que Romuald ne voie Clarimonde, son horizonse limitait à la religion et à Dieu. Il a tout à coup une autre vision de la vie.

Lorsque Romuald entre dans l’église, il n’est pas dans son état normal. « j’étais dans un état qui touchait...
tracking img