La motivation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4616 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les théories de la Motivation : La Motivation entre épanouissement et rentabilité

Encadré par : M. CHRAIBI Hassan

Réalisé par: AADADOUCH Abdelaziz BELLALI Fatimazahra HATHOUT Chaimae LAGHRIBI Ismail MALHI Abdelilah MOUMSSIK Meriem NEJJARE Karima

Les théories de la Motivation 2011

Remerciements
Cette expérience a été pour tous les membres du groupe une excellente opportunité qui nousa non seulement permis de développer nos capacités de travail de groupe, mais également de savoir nous motiver nous même ainsi que nos collaborateurs au sein d’un même groupe. La réussite d’un tel travail a bien sûr nécessité de l’aide, une aide précieuse qui nous a été fournie par M Hassan CHRAIBI en participant au choix de la problématique et en nous encadrant par préciser tous les points àtraiter à travers cette recherche et analyse. Pour atteindre l’objectif de ce travail qui consiste à lever l’ambigüité qui enveloppe le concept de la « Motivation » , des contacts ont été pris avec d’une part M. Anas ELBOUAMRI et de l’autre M. Mohamed BAHAJ respectivement Directeur du site ALGES filiale du groupe ALLIANCE et Directeur de l’aéroport Marrakech Menara. Nous tenons à les remercier pourle temps qu’ils ont bien voulu nous accorder et les informations précieuses qu’ils nous ont fournies.

Page 2

Les théories de la Motivation 2011

Table de matières
Remerciements Introduction I. II. La notion de la motivation Les théories de motivation
2.1. 2.2. 2.3. 2.4. 2.5. 2.6. 2.7. Le travail à la chaîne : Taylor (1911) Les relations humaines : Elton Mayo (1940) Le modèle hiérarchiquede Maslow (1954) Les théories X et Y de Mac Gregor (1960) La théorie de Vroom (1964) L'enrichissement du travail : Herzberg (1971) Vision contemporaine 1 3 4 6 6 6 7 7 8 8 9

III.

La motivation au sein de l’entreprise : moyens et techniques 10
3.1. 3.2. 3.3. 3.4. Le système d’objectifs Le système de rémunération Le système de récompenses non-monétaires Système de promotion interne 10 10 1111 13 15 16 17

IV. V.

Manager et émotions Les limites de la motivation

Conclusion Bibliographie

Page 3

Les théories de la Motivation 2011

Introduction
Tout au long des dernières décennies, les entreprises ont dû s’ajuster à un environnement en soubresaut perpétuel afin de prospérer et de survivre. Les changements accélérés, la montée des attentes du consommateur et lacomposition d’une main d’œuvre désormais plus diversifiée, plus scolarisée et qui nourrit de nouvelles aspirations en matière de considération, d’autonomie et de participation, forment autant de pressions externes qu’internes qui s’exercent sur les entreprises. Dans ce contexte, ces dernières doivent devenir et demeurer hautement compétitives notamment en matière de gestion des ressources humaines et cecià travers une meilleure compréhension et une meilleure canalisation de la motivation des employés. Au-delà de ses bienfaits sur le moral et l’épanouissement des employés, la motivation apparait comme un facteur clef de la compétitivité et de la rentabilité de l’entreprise. Il n’est donc guère étonnant que dès lors les dirigeants d’entreprises s’ingénient, face à une concurrence agressive, à trouverde nouveaux moyens pour secouer l’enthousiasme de leurs employés. Subséquemment, Il convient de dire que la motivation au travail est le processus qui active, oriente et maintient le comportement des employés vers l’atteinte d’un objectif organisationnel. Ainsi notre recherche apportera une réponse aux questions suivantes : Pourquoi les dirigeants doivent-ils aujourd’hui plus qu’hier tenir comptede la motivation de leurs salariés ? Comment définir, sous différentes approches la motivation, quels ont été les différents travaux de recherche réalisés jusqu’à nos jours à ce sujet ? Et enfin, comment les dirigeants actuels motivent-ils leurs collaborateurs ? Nous tenterons de répondre à ces questions afin de savoir en quoi, aujourd’hui, la motivation des salariés est un facteur de la...
tracking img