La naissance de venus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1230 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 janvier 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
2. Le corps du travail

a. L’introduction

La naissance de Vénus est une des œuvres principales de Sandro Botticelli [1]. Peint vers 1485, ce tableau est fictif ; c’est-à-dire que tout personnage présent sur l’œuvre représente un dieu ou un personnage mythologique qui n’est pas réel. Cependant, une seule représentation sort de la réalité : Vénus. En effet, la déesse est créée viaun modèle, Simonetta Vespucci, choisie car considérée comme la plus belle femme de son époque. (Ceci dit, c’est une représentation posthume, car Simonetta décède en 1476 des suites d’une pneumonie).
Ce travail est une révolution, car il est le premier tableau de grande dimension, et le premier a se rapporter uniquement au caractère sacré et mythologique, avec une nudité directe (qui alongtemps été synonyme de honte et d’humiliation).
Ce tableau représente bien évidemment Vénus à sa naissance, reposant sur une conque, avec à sa gauche Zéphyr, le dieu du vent d’Ouest, accompagné de Ora qui la pousse vers la berge ou une femme l’attend avec une cape afin de revêtir la déesse.

SandroBotticelli (1444/45 – 1510)





b. L’analyse de l’œuvre représentative choisie

L’œuvre :

















Créée vers 1485, cette œuvre de Botticelli mesure 172,5 cm x 278,5 cm et est exposée à Florence, en Italie.


Contexte de création :

Le tableau fut réalisé en Italie à la fin du XVème siècle, en plein développement de la renaissance. L’économie est enplein essor, et le pays est divisé en plusieurs régimes politiques. Les grosses fortunes et les bourgeois veulent alors exprimer leur statut social en attirant peintres et artistes à leurs côtés, et c’est donc comme cela que Botticelli s’est attiré la protection de la famille Médicis, qui lui a commandé ce tableau. Botticelli s’est inspiré d’une fresque de Pompéi, aujourd’hui disparue, « Vénussortie des eaux » d’Apelle[2].

Sujet :

La base de ce tableau est typiquement mythologique. Botticelli s’inspire de l’Aphrodite dite « anadyomène » (qui sort de l’eau), le mythe de la naissance de Vénus. Selon la légende, Vénus serait venue au monde par la fécondation de la mer par le sexe d’Ouranos, et elle serait née de l’écume formée par cette fécondation. On raconte qu’à sanaissance, elle aurait débarqué à Chypre, sur une conque poussée par les vents, d’où cette représentation de Vénus, arrivant sur terre à bord de la conque.






















La composition du tableau :

Le tableau n’est pas très compliqué. Il ne comporte que quatre personnages :

- Venus, accostant le rivage à bord d’une conque. Elle cache maladroitement sanudité et arbore un visage mélancolique et pensif. Placée au centre et mise en valeur par un jeu de lumière, elle est le personnage principal de cette œuvre. Botticelli lui donne une silhouette souple et flatteuse, beaucoup plus élégante qu’un personnage tout raide.























- Zéphyr, dieu du vent d’Ouest, accompagné de sa femme Ora, le vent duprintemps. Ils soufflent tout deux sur Venus afin de la pousser sur le rivage, et volent aux dessus de l’eau. Leurs corps sont entrelacés.
















- Le dernier personnage pose problème quant à son identité. En effet, plusieurs sources indiquent des personnages différents, mais celui qui revient le plus souvent est la Heure, une divinité de saison (ici, probablement leprintemps, à cause des nombreuses fleurs présentes dans le tableau). Elle s’apprête a recouvrir Venus d’un draps à motifs fleuris.



Le tableau est formé très simplement. Venus et le centre du tableau, et les autres personnages semblent se diriger vers le centre, formant ainsi un triangle, prouvant la symétrie de l’œuvre. Elle est simplement coupée en deux par le corps de Venus....
tracking img