La nature

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1751 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Courants littéraires:
Le Surréalisme
XXe siècle
     
 
 
 
Plan de la page :
 
I- Définition du surréalisme |
  |   |
II- Le surréalisme dans la littérature | Les premiers écrivains surréalistes L'engagement politique |
  | |
  |
III- Le surréalisme dans les arts plastiques | L'esprit surréaliste Les peintres surréalistes Les techniques surréalistes |
  | |
  | |  |
IV- Internationalisation et déclin du surréalisme | Le rayonnement du surréalisme Les dernières années surréalistes |
 
Espace des Liens Utiles...
         
I- Définition du surréalisme :
Selon la définition donnée en 1924 par André Breton, le Surréalisme est un « automatisme psychique pur par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autremanière, le fonctionnement réel de la pensée». Il s'agit donc d'une véritable «dictée de la pensée», composée «en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique et morale ».
Se réclamant de Sade, de Rimbaud, de Mallarmé, d'Apollinaire, de Roussel et surtout de Lautréamont, l'auteur des Chants de Maldoror (1868-1870), les surréalistes cherchèrent àlibérer l'Homme du rationalisme de la culture bourgeoise occidentale, jugé étouffant et obsolète.
Dans le premier Manifeste du Surréalisme, publié en 1924, André Breton, marqué par la lecture de Freud, inaugura ce qui allait être le processus de production de la plupart des œuvres littéraires et plastiques, en proposant de faire de l'inconscient le nouveau matériau du créateur. Ce matériau appelant uneméthode de travail, le rêve à l'état de sommeil ou à l'état de veille, la parole sous hypnose, ou encore le fantastique, le bizarre, l'étrange et l'inattendu semblèrent constituer autant de moyens de le mettre au jour. Le Surréalisme par conséquent ne fut jamais considéré comme une technique de production, mais comme un outil expérimental de connaissance du monde.

 
|
   
  | II- Lesurréalisme dans la littérature :1. Les premiers écrivains surréalistes :Les premiers écrivains ayant adhéré au mouvement furent Paul Éluard, Louis Aragon, Antonin Artaud, Benjamin Péret, Robert Desnos, Georges Limbour, Raymond Queneau, Michel Leiris, Joseph Delteil, Pierre Naville, René Crevel, Roger Vitrac et Philippe Soupault.
Les Champs magnétiques, texte rédigé conjointement en 1919 par AndréBreton et par Philippe Soupault et publié dans la revue Littérature en 1920, fut considéré, rétrospectivement, comme le premier écrit surréaliste. L'automatisme y était déjà expérimenté par les deux auteurs, qui laissaient libre cours à leur imaginaire, cherchant à libérer le langage de tout contrôle, écrivant le texte d'une seule traite et refusant toute retouche ultérieure.
Véritableexploration du langage, le surréalisme prônait une poésie révolutionnaire, qui devait se tenir à l'écart de toute règle et de tout contrôle de la raison. L'acte poétique était vécu comme une prise de position sociale, politique et philosophique, et constituait l'une des trois branches de la trinité surréaliste « liberté, amour, poésie ». La poésie exprimait une nouvelle morale de l'amour, qui trouvait sonéquilibre entre la puissance du désir et l'amour électif dans le Libertinage de Louis Aragon (1924), dans la Liberté ou l'amour de Robert Desnos (1927) ou dans l'Amour fou d'André Breton (1937); elle était également reflet de la liberté dans les pamphlets scandaleux tel Un cadavre (qui fut diffusé à la mort d'Anatole France en 1924), dans l'acceptation et dans l'utilisation du hasard, ainsi que dansla fascination pour la folie (Nadja, André Breton, 1928). 2. L'engagement politique :Le mouvement surréaliste connut son apogée dans l'entre-deux-guerres. Son organe principal, la Révolution surréaliste, fondé en 1924, fut dirigé par Pierre Naville et par Benjamin Péret. En 1930, la revue devint le Surréalisme au service de la révolution, traduisant l'orientation politique du mouvement (qui...
tracking img