La notion de culture dans les sciences sociales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1893 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture :

La notion de culture dans les sciences sociales
Denys Cuche

SOMMAIRE

INTRODUCTION

L’ouvrage : son contenu

Objectif, thèmes et idée générale
Les principaux concepts présentés par l’auteur
La méthodologie de Denys Cuche

L’OUVRAGE : CE QUE NOUS EN AVONS RETENU

Des paragraphes significatifs
Un ouvrage de référence
Le guide de l’étudiant chercheur :un ouvrage dense mais structuré

CONCLUSION

INTRODUCTION

La notion de culture offre la possibilité de concevoir l’unité de l’homme dans la diversité de ses modes de vie et de croyances.
L’ouvrage de Denys s’inscrit particulièrement dans nos recherches sur les communications interculturelles. Paru en 2001, il propose un tableau des théories développées sur le concept de culture dans demultiples disciplines et permet ainsi de mieux comprendre les évolutions de la pensée des sciences sociales dans ce domaine.
Denys Cuche est maître de conférence en ethnologie à Paris V et chercheur au CNRS. Il est l’auteur de deux autres livres, Pérou nègre et Jeunes professions, professions de jeunes ?. La notion de culture dans les sciences sociales est son ouvrage le plus important : salué parla critique, il a régulièrement été réédité.

L’ouvrage : son contenu

Objectif, thèmes et idée générale

Denys Cuche croise de multiples disciplines comme la sociologie, l’anthropologie, l’histoire ou encore l’ethnologie. Aborder le concept de culture en entrelaçant différentes sciences permet-il un meilleur relief de la situation ? Il essaie de plus, de comprendre comment un individuacquiert la culture de la société dans laquelle il évolue, comment son comportement en est déterminé, comment évoluent les relations interculturelles, enfin comment se présente la question d’hégémonie culturelle. Denys Cuche aborde-t-il ces questions à un niveau à la fois restreint et mondial ? La théorie générale de l’auteur est en effet de démontrer à quel point la culture peut être conçue commel’expression de la diversité de l’Homme. Selon lui, elle « rend possible la transformation de la nature» : si les êtres humains partagent une unité biologique, c’est la culture qui explique leurs différents codes et langages.

Les principaux concepts présentés par l’auteur

Denys Cuche développe la conception universaliste de la culture selon Edward Tylor. Il s’agit de la premièredéfinition ethnologique de la culture : acquise au fil de l’existence, elle est l’expression de la vie sociale de l’individu. Évolutive, elle permet à l’Homme de progresser au fil de son existence. Tylor est toutefois confronté à un double problème : si la culture est un ensemble à la fois unique à l’Homme et singulier selon les groupes sociaux, comment démontrer l’absence de hiérarchie entre lescultures ?
L’auteur explique par la suite les travaux de Franz Boas. Très attaché à l’idée que la culture, et non la race, est l’élément différentiateur des êtres humains, il croit peu à l’idée d’une unité culturelle entre les Hommes et soutient l’usage du terme culture au pluriel. En naîtra une méthodologie fondamentale : Boas étudiera les groupes sociaux sur le terrain avec un relativisme culturel.Malinoswki signe la naissance du fonctionnalisme, centré sur le présent de la culture. Elle serait un système harmonieux qui reste fidèle à lui-même et évolue peu. Toutefois, Malinowski, en pensant les changements comme dus à des raisons externes, ne prend pas suffisamment en compte les évolutions internes à la culture. Il a par ailleurs développé une méthode d’analyse des cultures, « l’observationparticipante » : pour bien comprendre une société et sa culture, il est nécessaire de prendre part à l’objet étudié.
Denys Cuche expose par la suite la théorie de Linton sur la « personnalité de base », le type normal que l’individu acquière au contact de la société. Kardiner étudiera ensuite comment cette personnalité se construit à travers la famille et l’éducation, et comment elle agit...
tracking img