La nouvelle-france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3591 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Premier Empire Colonial Français est composé de plusieurs territoires à travers le monde, mais c’est en Amérique du Nord que le Royaume de France entre le XVIe et le milieu du XVIIIe siècle possède son plus vaste domaine colonial avec la Nouvelle-France qui s’étend de Terre-Neuve au lac Winnipegosis et allant jusqu’au Delta du Mississippi mais dont le cœur de cette colonie sera sur l’actuelProvince du Québec ainsi que l’Acadie ou Nouvelle-Ecosse dans ce que nous appelons aujourd’hui le Canada. C’était l’une des plus grandes colonies Européenne du continent après les colonies Espagnoles comme la Nouvelle-Espagne mais bien plus grande que celle des Treize Colonies des Britanniques. Malgré l’immensité territoriale française dans cette région la différence de population avec les coloniesdes autres puissances et nette, la Nouvelle-France est très faiblement peuplée, l’ont ne compte que quelques dizaines milliers d’habitant français dans toute la colonie surtout concentrés au Canada (actuelle région de Montréal) et vers la Nouvelle-Orléans alors que les possessions Britanniques atteignaient à la même époque presque 1milions d’habitants. La France a décider de s’installer là pourles mêmes raisons que les autres grandes nations coloniales comme la Grande-Bretagne, le Portugal ou l’Espagne, pour trouver un chemin maritime qui déboucherait sur l’Océan Pacifique puis pouvoir aller et commercer avec les Indes et la Chine. Mais aucune de ces nations ne trouva ce détroit menant à l’Asie mais trouva un continent riche et d’une grandeur jamais atteinte sur le Vieux Continent, pourles français leurs terres américaines se révèleront extrêmement profitable pour le commerce des fourrures et de la pêcherie elle-même déjà pratiquée depuis plusieurs siècles par les pêcheurs Bretons, Basques ou Normands.
Les relations et rivalités entre pays d’Europe sont immédiatement répercutées dans les colonies du Nouveau Monde et la colonisation devient un sujet d’affrontement fréquent pouracquérir le plus grand prestige possible. Pour cela les Etats font tout pour posséder les plus grandes colonies possibles dans les Amériques pour la gloire mais surtout pour la valeur économique du continent qui regorge de ressources naturelles qui paraissent inépuisables. La France acquière un pays immense remplit de possibilité commerciales dans le domaine de la fourrure, la pêche mais aussi larecherche d’or et autre matériaux précieux. Pourtant l’immense territoire français reste une petite colonie qui peine à survivre au début de son périple puis à grandir malgré les nombreuses créations de comptoir et de fort à travers la Nouvelle-France comme Tadoussac ou Fort Détroit et les bonnes relations avec la majorité des peuplades amérindiennes. Les multiples compagnies commerciales crééesne survivent pas longtemps ne sachant pas comment gérer une telle province.
Cette aventure coloniale reste l’une des plus ambitieuses et son impact est toujours visible sur son ancien territoire partagé aujourd’hui entre les Etats-Unis d’Amérique et le Canada. Les noms de lieux sont révélateurs car si l’ont fait la toponymie de bon nombre des villes du centre des E-U-A ce sont des noms d’originefrançais comme les villes de Saint-Louis, New Orléans ou encore Détroit ou les Etats de Louisiane en l’honneur de Louis XIV et le Maine comme la région du Mans en France. Au Canada cette empreinte est encore plus forte car au-delà de la toponymie française qui est encore plus flagrante qu’aux Etats-Unis c’est la langue française et une partie de la culture qu’elle véhicule qui reste fortementencrer, le français et langue officielle au même titre que l’anglais dans le pays et unique langue au Québec, l’ancien cœur de l’Amérique coloniale française. La population, malgré que la majorité ne parle plus et non plus de culture française, représente presque 15% des Etatsuniens.
Qu’elles ont été les difficultés matérielles, humaines et politiques pour la colonisation de la Nouvelle-France entre...
tracking img