La paie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1165 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Problèmes PAIE S1 : Mauvais résultats fonctionnels - Renouveler engagements contractuels

9 gestionnaires de paie 5 ETP – 400 bulletins

- Peu fiable : Moteur de paie inaccessible au Gestionnaires (Prestataires)
(Pas d’accès au formule)
- Pas de possibilité de simulation
- Pas de Back Up avec le prestataire
- Erreurs de paramétrages, règlementation non maitrisées
-Ecrat entre les résultats et données dans la BDD
- Syndrome de la boite noire :
Sans une compréhension de l’implémentation de l’expérience (ou du calcul) en cours dans le système qui la réalise, la personne qui utilise l’appareil est l’esclave de celui-ci, puisque tous les paramètres sont déterminés d’avance par une compagnie qui vend ces systèmes partout dans le monde. Il est certainqu’il n’est pas nécessaire de comprendre exactement le fonctionnement de chaque morceau d’une machine pour l’utiliser correctement, mais il est du devoir du scientifique de savoir ce qu’il fait. Sinon, il sera victime du syndrome de la « boîte noire », soit l’utilisation d’un automatique d’un système sans pouvoir apporter de regard critique sur l’exécution des opérations.

- Gestion du personnelincomplète et faille dans la cohérence des données
- GRH inexistante dans le SI
- GTA hétérogène
- Pas d‘intégration GTA/PAIE
- Haine spécifique ne répondant plus aux évolutions du groupe.

Prestation insuffisante
Couts des bulletins élevés 85€
Hétérogènes non performant
Utilisateurs impuissants face au manque d’intégration des systèmes utilisés (absence d’outil /Interface lié à l’entreprise
Pas de capitalisation des connaissances pour faire évoluer les solutions

Choix de l’externalisation

Les motifs d'externalisation dans une entreprise sont multiples :
• assurer une plus grande disponibilité pour se concentrer sur le cœur de métier (sur les activités à valeur ajoutée) ;
• bénéficier de compétences étendues : par-rapport à la structureinterne, le prestataire de services peut mettre les meilleurs spécialistes en face de problèmes parfois complexes ;
• disposer pour sa structure économique d'une meilleure flexibilité en cas d’augmentation ou de diminution du nombre de collaborateurs/d'activité de l'entreprise ; le prestataire peut s’adapter plus facilement à toute modification de la marche de l’entreprise ; l'entreprise quiexternalise n'a d'autre part pas les soucis d’absence du personnel interne pour vacances, maladie ou autre ;
• enfin et surtout avec la montée en puissance d'une compétitivité globalisée, favoriser un meilleur contrôle des coûts liés à la fonction, à l'infrastructure, au processus externalisé; étant contractuels, donc connus d’avance et fixes (engagements très souvent forfaitaires), ilspeuvent être à terme moins élevés que des coûts internes grâce à leur mutualisation.
Responsabilité
L’étendue de la responsabilité dépend des tâches confiées. Ainsi dans le cadre de la gestion de la paie, il faut bien distinguer :
- L’externalisation du système informatique de gestion de la paie (A)
Et
- L’externalisation de la gestion de la paie (B)
Dans le cas (A), l’entreprise saisit elle-mêmeles informations dans un outil qui lui a été mis à disposition, elle reste donc responsable des erreurs liées au traitement de la paie.
Dans le cas (B), le prestataire prenant totalement en charge le traitement de la paie il y a transfert de responsabilité pour les erreurs qui pourraient lui être imputables.

- Il s'agit tout d'abord de contrôler et réduire les coûts opérationnels del'entreprise avec pour objectifs d'améliorer certains ratios connaitre et de prévoir les montants avec précision. L'outsourcing permet une vision à moyen et long terme étant donné l'évolution plus lente des coûts externes par rapport aux coûts internes de l'entreprise.
- Il faudra également investir dans les secteurs clés les plus productifs de l'entreprise. Externaliser consite alors à se focaliser...
tracking img