La paje

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1617 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La PAJE : Prestation d’accueil du jeune enfant :

La PAJE est la prestation d’accueil du jeune enfant, elle est composée d’un socle de base qui comprend la prime à la naissance ou à l’adoption et d’une allocation de base. Elle est aussi composée de trois compléments. Nous allons donc dans une première partie, présenter le dispositif de la PAJE. Puis dans une deuxième partie nous verrons lesreproches qui peuvent être lui être faits, ainsi que les perspectives d’évolution qui sont envisagées.

La PAJE comprend donc une prime de naissance ou d’adoption, que l’on peut toucher si on attend ou adopte un enfant. Cette prime est aussi soumise à conditions de ressources et le premier examen prénatal est obligatoire. La prime à la naissance est de 889.72 euros et la prime à l’adoption de1779.43 euros. On peut citer comme conditions de ressources, pour un revenu et un enfant, 32 813 euros ou encore pour un revenu, deux enfants, 39 376 euros.
Il y a ensuite l’allocation de base qui est de 177.95 euros avec les mêmes conditions de ressources que la prime à la naissance ou à l’adoption. Pour bénéficier de cette allocation il faut avoir un enfant de moins de 3 ans ou avoir adopté unenfant de moins de 20 ans. Les examens du 8 ème jour et 9ème et 24ème mois sont obligatoires.

Il existe ensuite trois compléments. Le premier est le complément du libre choix d’activité. Les conditions à remplir sont de suspendre son activité ou de travailler à temps partiel pour s’occuper d’un enfant de moins de trois ans, cela est possible dès le premier enfant. Il faut aussi avoir exercé uneactivité professionnelle de 2 ans dans les 2 ans qui précèdent la naissance ou l’adoption d’un premier enfant, dans les 4 ans pour un second et dans les 5 ans à partir d’un troisième. Pour une cessation totale d’activité, le complément est de 314.17 euros par mois en cas de perception de l’allocation de base. Pour une activité à temps partiel inférieure à 50%, il est de 241.88 euros si allocationde base est perçue.
Il y a ensuite le complément optionnel de libre choix d’activité, pour lequel il faut suspendre son activité pendant un an maximum, ce qui est possible à partir du 3ème enfant et après avoir exercé une activité professionnelle de 2 ans dans les 5 ans précèdent la naissance ou l’adoption de l’enfant au titre duquel le complément est demandé. Son montant est de 789.54 euros parmois si l’allocation de base n’est pas perçue et de 611.59 euros, si elle l’est.
Enfin, le complément du libre choix du mode de garde pour lequel il faut employer une assistante maternelle agréée ou une personne à domicile, ou bien avoir recours à une association ou à une entreprise privée pour assurer la garde d’enfants de moins de 6 ans, ainsi qu’exercer une activité professionnelle minimalesauf exceptions. Les montants sont variés, on peut donc prendre comme exemple, en emploi direct pour un enfant de moins de trois ans, le montant est de 668.89 euros, 556.92 euros ou 445.54 euros par mois.
La PAJE était à la fin 2008 versée à 2.2 millions de familles, et neufs sur dix de ces familles ayant un enfant de moins de 3 ans percevaient une ou plusieurs composantes de la PAJE.

Nousvenons donc de présenter le dispositif de la PAJE, nous allons maintenant évoquer les reproches qui peuvent lui être faits ainsi que les perspectives d’évolution qui sont envisagées.

On peut tout d’abord noter que si la PAJE rencontre un certain succès, et tend à favoriser le libre choix des familles, n’a pas permis de corriger certaines disparités.
Il faut aussi ajouter que cette prestation estune lourde charge pour la branche famille, qui affiche maintenant un énorme déficit. Les dépenses liées à la PAJE, ont progressé d’environ un tiers depuis sa création en 2004. Un surcoût prévisionnel de 800 millions d’euros avait été estimé, il est en réalité de 8.3 milliards d’euros. Des mesures correctrices ont donc été prises, mais celles-ci ne se son pas montrées suffisantes et peu efficaces....
tracking img