La paresse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (293 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
«  la paresse » est un poème fort bien composé, en effet c’est un sonnet adoptant le schéma de Ronssard, par sa mise en forme il n’a rien aenvier au plus grand, mais le paresseux par nature est oisif, donc très peu utile, il est une atteint à la vie en collectivité développé a cetteépoque, en effet les classes basses travaillées pour survivre penser a être paresseux revient soit a se laisser vivre ce qui n’est pas possible soit afaire partie de la classe des nobles ce qui est une attaque a la vie sociale à notre époque on ne peu plus concevoir cela. La paresse est une naturede l’homme certes chacun est paresseux mais il ne faut pas pour autant en faire l’éloge, au contraire c’est une caractéristique qu’on devrait pasdu tout récompenser, on n’a pas de quoi en être fière. Hélas la paresse, n’est pas qu’un état d’esprits elle touche chacun d’entre nous un jourou l’autre c’est une vraie maladie car dès que vous l’attrapez il est difficile de s’en défaire. L’oisiveté est dut a un manque de responsabilité,c’est cela que je dénonce ici, c’est un peu comme un acte qui manque de respect car l’auteur dit «  l. 5 là sans me soucier des guerres d’Italie »comment peut on être là a se reposer alors que pendant ce temps les Français sont confronté a Habsbourg en Italie, de plus l’auteur le note dansson poème comme sil en était fier, acte puérile et peu réfléchi. Mais ce n’est pas Sait Amant que je veux attaquer ici, mis la paresse elle-même.
tracking img