La participation citoyenne dans la gestion des affaires locales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1043 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

1) Introduction

2) Présentation des intervenants

3) Les interventions

4) Conclusion

 
 

1) Introduction :

Le séminaire portant sur la participation citoyenne dans la gestion des affaires locales a eu lieu le samedi 21 mai 2011, à la faculté des sciences juridiques économiques et sociales de Tanger, organisé par le master MEJOT(master management économiques et juridique des organisations touristiques), en collaboration avec le master MMO (master management des organisations).

Ce séminaire représente un thème d’actualité qui vise à nous sensibiliser de la nouvelle vision de la gestion des affaires locales, qui s’inscrit dans le cadre de la bonne gouvernance régionale, proposée par sa majesté le roi Mohamed VI.

2)Intervenants :

← DR. BENAAMAR Jamal, professeur à la faculté des sciences Juridiques. Economiques et sociales de Tanger.

← Mr, ELBAKKALI Mohamed, directeur d’ADELMA « association de Développement Local Méditerranéen ».

← Mlle, SAIHI Mouna, doctorante en sociologie, laboratoire CERAL, université Paris XIII

← Mr, SOUAKI Chafik, coordonnateur régional de l’ADS, L’Agencede Développement Social.

3) Interventions :

a) Dr Jamal BENAAMAR :

Ouverture de la séance a 9h,00, par le remerciement des intervenants et des personnes présentes tout en attirant l’attention des étudiants a l’importance de ce type de rencontre qui ne peuvent que contribuer positivement a la construction du potentiel des étudiants, la présence du Dr BENAAMAR a enrichi le discourstout au lent du séminaire par sa vision ,ses conseils, et ses compliments de repenses.

b) Mr, ELBAKKALI Mohamed.

A commencé son intervention par la présentation de l’association ADELMA :

ADELMA   est une organisation non gouvernementale a but non lucratif crée le 23 juillet 2002. ADELMA contribue à la dynamisation de la participation de société civile en tant que catalyseur deprojets et d’initiatives dans les différents champs du développement social, économique et institutionnel.

   ADELMA œuvre pour la promotion des relations de coopération entre les deux rives de la méditerranée, dans le but de consolider les institutions qui agissent pour le développement et le progrès social de la région du nord du Maroc.

D’ADELMA est la région Nord Est du Maroc,notamment les villes de Tanger, Tétouan, Larache, Chefchaouen, Al Hoceima, Nador, Berkane, Oujda, etc. et la zone rurale de la région. Contribue à : 

• La promotion du développement durable et équitable de la région nord du Maroc.

• Le développement local et le renforcement des capacités de la société civile et de ses acteurs.

• La lutte contre la pauvreté et la contribution auprogrès social au niveau de la région.

• La participation au Co-développement de la méditerranée notamment Maroco-Espagnole à travers un partenariat équitable basé sur le respect de la diversité sociale et culturelle. 

• L’adoption des principes du développement durable et de l’approche droits (droits humains, approche genre, droits de l’enfant, etc...)

|OBJECTIFS STRATEGIQUES|
|OBJECTIFS                          |
|1- Le renforcement des institutions locales,      des organisations sociales de base et du tissu associatif de la région. |
|2-La contribution au renforcement des capacités des collectivités locales entant qu’acteurs actifs du développement socioéconomique . |
|3- Le développement du partenariat entre acteurs territoriaux afin de promouvoir un développement local participatif : (Universités, |
|organisations sociales, organisations des entrepreneurs, municipalités, provinces, délégations ministérielles,...
tracking img