La peau de chagrin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (751 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I) Intérêts des PCS
a) la nomenclature PCS permet de rendre compte des inégalités économiques
b) les enjeux

II) Limites

Definition des PCS :
Les P.C.S. sont un outil construitpar l'I.N.S.E.E. pour tenter de regrouper les actifs français dans des catégories dont les membres présentent une certaine homogénéité sociale, c'est-à -dire le même genre de comportements. Pourconstituer ces groupes, l'I.N.S.E.E prend en compte un certain nombre de critères socio-professionnels : le statut des actifs (salarié / travailleur indépendant / employeur), leur métier, leur qualification,leur place dans la hiérarchie professionnelle, l'activité de l'entreprise où travaille la personne. Il y a 6 PCS.

Enjeux :
Répartir la population active ou la population totale en PCS,c'est faire le pari que, effectivement, les caractéristiques socio-économiques des individus sont en lien avec leurs comportements. Dit autrement, cela signifie que l'on pense qu'une partie descomportements des individus est induite par leur formation, leur métier, leurs responsabilités, leur statut juridique. Est-ce bien réaliste ? Pour une bonne part, sans doute. Par exemple, le partage des tâchesdomestiques à  l'intérieur d'un couple résulte-t-il du hasard ou bien est-il lié au statut social des individus ? Les statistiques montrent que les couples « ouvriers » sont plus traditionnels dans cedomaine que les couples « professions intermédiaires ». Disposer de statistiques où l'on voit le partage des tâches en fonction de la PCS permet de le voir, et ce n'est évidemment pas le fruit duhasard. Mais évidemment, tel ou tel couple « ouvrier » peut très bien ne pas suivre ce modèle.
La France est un des seuls pays à  disposer d'un outil de cette qualité pour étudier lescomportements humains. Comme tous les outils, il est d'une part perfectible et ne doit pas, d'autre part, être utilisé pour dire n'importe quoi : ce n'est pas parce que l'on appartient à  une PCS que l'on a...
tracking img