La peine de mort en chine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (677 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Essai argumentatif
La peine de mort en Chine
La pratique de la peine de mort est l’aveu de se mettre au même niveau qu’un meurtrier. Pourquoi tue-t-on des hommes qui tuent pour leur montrer quetuer n’est pas bon ? Le paradoxe n’est pas simple à comprendre.
Premièrement, prenons l’exemple de la Chine, le pays le plus peuplé du monde avec 1,3 milliards d’habitants. On y pratique la peinecapitale comme d’autres font promener leur chien – c’est une chose tout à fait normale et quotidienne. Puisqu’en Chine, c’est assez facile de se voir condamné à mort: une mauvaise déclaration contre lerégime suffit pour se trouver incarcéré sans avoir pu prononcer encore un seul mot supplémentaire. « Le degré de civilisation d’une société peut être jugé quand on entre leurs prisons », comme le disaitFjodor Dostojewskij.(1) Contrairement à ce que la Chine essaie de prouver de toutes ses forces, on ne peut que constater qu’elle ne voit apparemment aucune contradiction entre un régime basé sur lepeuple et un régime éliminant celui-ci à la pièce. Mais a-t-on le droit de qualifier cela « république populaire » ? Tuer des hommes pour des crimes d’une gravité souvent discutable semble avoir plusd’intérêt que le seul plaisir du gouvernement chinois de se montrer d’une grandeur impitoyable. Bien qu’une minorité de gens défende la thèse selon laquelle la Chine tiendrait tellement à la peine demort parce qu’elle leur semble un bon moyen de tailler sa population, je suis convaincue que le régime chinois serait tout à fait capable de trouver une solution peut-être un peu moins mortelle, commepar exemple une politique familiale différente. (2)
Deuxièmement, il n’y a qu’un autre aspect à prendre en compte : Sert-il vraiment à lutter contre la délinquance d’élaguer les mauvaises branchesde la population en appliquant la peine capitale ? Il semble que le fait de déformer les paroles est vu comme sport populaire dans l’empire du Milieu. L’exécution « d’opposants » ne cesse de...
tracking img