La peine de mort

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (492 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Aujourd’hui nous sommes tous réunis ici pour parler d’un sujet, qui pour ma part est quelque chose d’inhumain, d’impossible à qualifier, un des sujets les plus controversés de notre histoire.
Lapeine de mort, pour certain c’est tout à fait banal et justifier mais c’est la que vous faite erreur, ce geste inqualifiable est un crime !

Pendaison, électrocution, injection ou encore gazage sespratiques barbares sont-elles la justices ? Doit-on punir le crime par le crime ?
Certes c’est personnes ont commis des actes impardonnables, mais punir le meurtre par un autre meurtre n’est pas unesolution et encore moins un exemple. Qui sommes nous pour décider de la vie d’un être humain, doit-on se rabaisser à la mentalité de ses criminels. Non nous sommes bien plus évoluer que ça.
Pourtantaujourd’hui au XXI° siècle, alors que les pays démocratiques abolissent chacun à leur tour cette honteuse violence, on la retrouve malgré tout dans certains pays comme aux Etats-Unis plusparticulièrement au sud alors que même l’Organisation des Nations Unies (ONU) la désapprouve.
N’ont-ils pas honte ? N’avez-vous pas honte ?

La peine capitale remonte au temps ancien ou seul la loi de la mortreniait. Les criminels étaient pendus, guillotinés devant un public sur excité. Aujourd’hui les pratiques on certes changées mais le but final reste le même. Pourquoi tout cela ? Pour qui ?
Vous et lajustice punissez ses criminel mais vous commettez un crime également, pourquoi avez-vous le droit de commettre un meurtre sans aucune représailles quelconque ? Ne voyer vous donc pas que enregardant les bras croisés un homme mourir vous devenez complices de ce meurtre, car oui cela est un meurtre ! Le faite que cette homme ai commit l’impensable ne vous autorise pas à l’asseoir sur une chaiseet lui injecter un poison fatal sans que cela ne soit qualifier d’homicide.
Ne pas faire justice soi même, ne pas se venger car cela vous rabaisserait au niveau du meurtrier, vous deviendrait comme...
tracking img