La perversion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3189 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA PERVERSION

I. Définition et histoire de la notion de perversion jusqu’à Freud

1. Définition classique de la perversion : La perversion, dans le langage courrant, c’est l’action de détourner quelque chose de sa vraie nature ; et c’est même plus souvent le fait de remplacer le bien par le mal. Le terme apparaît pour la première fois dans les écrits en 1444, et il est très utilisé au19ème ; on le voit apparaître dans le code civil français de 1804. En psychanalyse, d’après le Vocabulaire de la Psychanalyse de Laplanche et Pontalis, on parle de perversion qu’en relation avec la sexualité. La perversion est traditionnellement considérée comme une déviation par rapport à l’acte sexuel « normal » défini comme coït c’est-à-dire comme pénétration du pénis de l’homme dans le vaginde la femme afin que tous les deux obtiennent l’orgasme, ce qui est lié à l’instinct de reproduction des êtres humains. La perversion apparaît soit quand l’orgasme est obtenu avec un autre objet que la personne de sexe opposé (par exemple : une personne de même sexe = homosexualité ; un animal, on parle alors de zoophilie) ; soit quand l’orgasme est obtenu par d’autres zones corporelles que lesparties génitales (par exemple : l’anus = les sodomies hétérosexuelle ou homosexuelle sont des perversions) ; ou enfin quand l’orgasme est nécessairement obtenu à certaines conditions extrinsèques au rapport sexuel normal (par exemple : le fétichisme où l’individu a besoin d’un objet pour obtenir l’orgasme ; le transvestisme où l’individu doit se déguiser pour obtenir l’orgasme, etc.…).Théoriquement l’onanisme c’est-à-dire la masturbation tout seul est aussi une forme de perversion puisqu’elle provoque l’orgasme sans pénétration génitale hétérosexuelle. Bref, la perversion correspond pour à des comportements sexuels atypiques, anormaux. Il s’agit là bien sûr d’une définition classique, qui correspond en gros à celle que Freud donnait.
2. La Perversion selon Freud : Pour mieuxcomprendre la notion comme elle est considérée par Freud, il faut d’abord présenter ce qu’est le psychisme humain. Freud en propose une définition complète et plutôt satisfaisante dans les années 20.
[pic]
Définition des termes : -Le conscient (CS) est ce qui capte la réalité (les objets qu’on voit) mais aussi les illusions. Le conscient peut capter ce qui est vrai mais aussi ce qui est faux.
-Lepréconscient (PCS) correspond à des souvenirs qui sont enfouis en nous et qui rejaillissent dans le conscient en fonction du contexte.
Le conscient et le préconscient sont dominés par ce qu’on appelle des processus secondaires qui permettent de se représenter la réalité de manière logique.
-L’inconscient est ce qui échappe à notre conscient ; c’est le domaine d’expression de nos désirs, et c’est aussile domaine du rêve ; dans l’inconscient, il n’y a que des processus secondaires c’est-à-dire qui ne permettent pas de raisonner logiquement. Par exemple, dans le rêve, on peut naître, mourir, renaître, ce qui est illogique.
-Le ça est situe dans l’inconscient. C’est le réservoir de nos pulsions qui sont surtout des pulsions sexuelles. Dans le ça, c’est le principe de plaisir qui domine.(Petite précision importante pour la suite : une pulsion : c’est un processus qui consiste dans une poussée qui fait tendre un individu vers un but. Une pulsion a sa source dans une excitation corporelle, un état de tension ; son but est de supprimer l’état de tension, l’excitation ; et c’est grâce à un objet de désir que la pulsion peut atteindre son but, qu’elle se libère.
Donc, le ça est rempli deces pulsions-là.
-Le surmoi est en partie inconscient et c’est l’instance qui se charge de punir et de réprimer le ça, mais de manière pas forcément raisonnable. Il peut punir à tout va. Ce n’est pas forcément un allié pour l’individu.
-Le moi est conscient et il s’organise par rapport au monde extérieur. C’est l’instance qui tente de rendre compatible le ça avec le monde extérieur.
Ce...
tracking img