La peste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1518 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Objectifs :
Rieux et Tarrou se rendent chez le vieil asthmatique et sortent sur la terrasse de sa maison : le second raconte son passé dans une sorte de monologue qui prend la forme d'une confession. Il s'agit d'un épisode important du roman car il livre une clef symbolique de lecture de l'oeuvre. La peste est ainsi l'allégorie de la condition de l'homme meurtrier, l'image de son statut naturelde meurtrier qui le pousse à tuer, même " de loin ", même " dans la bonne volonté " (cf. " ce qui est naturel, c'est le microbe. "). On s'attachera à expliciter simplement la position idéologique de Camus et les concepts de meurtrier malgré-lui(celui qui n'a pas véritablement conscience de donner la mort, qui n'a pas le sentiment de participer à l'oeuvre de destruction inscrite dans la logique dumonde où nous vivons), de " meurtrier raisonnable " (celui qui a pleinement conscience de la logique meurtrière du monde, mais qui l'accepte avec son intelligence, sa raison, au nom de valeurs ou de toute autre justification) et de " meurtrier innocent " (celui qui refuse de cautionner de quelque manière que ce soit la mort, qui a pleinement conscience de sa condition de meurtrier mais qui lutte àsa mesure contre le fléau). Tarrou, dans sa quête d'innocence poussée à l'extrême, dans sa recherche d'une forme de sainteté sans Dieu pour reprendre les termes de Camus, incarne une voie sans issue qui conduit à l'exil parmi les hommes : ne vouloir à aucun prix " infecter " les autres conduit en effet à s'extraire de la société des hommes. C'est une position stérile pour la philosophie de larévolte qu'incarne Rieux, homme du pragmatisme, qui ne s'embarrasse pas d'abstractions et préfère se faire médecin plutôt que de chercher une innocence illusoire et inaccessible. Il soigne et cherche à corriger la création à sa modeste mesure.
Le texte est difficile. On procède d'abord à une explication linéaire avant de demander aux élèves de proposer un plan organisant les différentes idées.Support : p 227/229 de " Depuis, je n'ai pas changé. " à " c'est-à-dire à la paix. "
Questions préparatoires :
* Situez le passage.
* Quels sentiments dominent le discours de Tarrou ?
* Quelles sont les marques qui indiquent que la réflexion de Tarrou prend une valeur universelle ?
* Quelle lecture allégorique de la peste peut-on proposer à partir des propos de Tarrou ?
Projet delecture : Quelle lecture symbolique peut-on faire de ce passage ?
* Une confession à valeur argumentative (l'énonciation – une confession empreinte de culpabilité – la valeur argumentative)
* Une expérience individuelle qui prend une valeur universelle ( les marques de la généralisation du propos – un discours philosophique sur la condition humaine – une condamnation du langage)
* Une clefsymbolique qui permet de lire l'œuvre comme une allégorie ( l'allégorie de la condition humaine – l'allégorie de la révolte – Tarrou : un personnage symbolique, porte-parole de l'auteur ?)
Plan détaillé pour la lecture analytique n°4 « La confession de Tarrou » p227/229
(Il s'agit simplement d'organiser convenablement les éléments de l'analyse linéaire réalisée en classe
: le plan estsuccinct, reportez-vous au cours pour plus de détails, notamment pour les références au
texte)
Problématique : Quelle lecture symbolique peut-on faire de ce passage ?
I) Une confession à valeur argumentative
a) l'énonciation
– discours direct (guillemets, passé composé, pronom personnel « je » + marques du destinataire
« vous ») adressé à Rieux (double fictionnel de Camus, homme absurde de la Peste)– la question de l'émetteur réel de ce discours se pose : narrateur Rieux rapporte les paroles de
Tarrou qui s'adresse à Rieux narrateur-personnage, tous deux étant des créatures de Camus : qui
parle alors dans ce passage ? certainement Camus par endroit (Tarrou étant alors porte parole de
l'auteur), mais alors comment déterminer à quels moments Camus n'endosse plus le discours =>...
tracking img