La pipe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (288 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous sommes tous confrontés à des "si j'avais su". Ceux-ci peuvent survenir par hasard, au détour d'une expérience ratée (mais en fait est-elle vrament ratée???) ouau cours d'un évènement difficile à vivre, ou tout simplement par une gaffe, une bévue, une maladresse.

ALors le "sij'avaissu" surviens, petite bestiolesuspecte,  qui nous mène à la culpabilité. Si j'avais su...et bientôt nous voilà ravagé d'angoisse : j'aurai dû....je n'aurai pas dû.....il faut que je m'explique....non jene peux rien y faire...

Pourtant, lorsque nous regardons derrière nous, nous constatons que nos "si j'avais su" sont la plupart du temps à l'origine d'une belleavancée personnelle, ils deviennent alors des "il était une fois".

Il était une fois en anglais : Once upon a time, et chaque initiale de cette expression anglaisedonne : OUAT...Un truc doux, compact, utile, enveloppant, sécurisant et beau à la fois.

Peut-être pourrions nous partager tous les OUATS de notre vie : cessoi-disants râtés qui sont devenues de belles expériences. Il y a quelques années, j'ai imaginé d'écrire un livre reprenant les "OUATS" de nombreuses personnes, afin d'enfaire un ouvrage. Si nous reprenions ce concept? Transmettre une expérience, c'est bien souvent ouvrir à quelqu'un une porte qu'il n'osait ouvrir lui-même.L'expérience personnelle doit être vécue, mais nous constatons aussi qu'une expérience partagée permet parfois de se dégager d'une attitude trop rigide, ou hésitante.

Etvous, avez-vous des "OUATS" à partager. Une histoire de gaffe qui, au final, vous a donné une belle leçon de vie? Une expérience difficile, qui vous a fait grandir?
tracking img