La place royale acte i scène i

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1533 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Scène 1 , Acte I

La scène que je vais étudier aujourd’hui est la première de La Place royale de Corneille c'est-à-dire ce que l’on appelle généralement la scène d’exposition.Celle-ci met en scène deux personnages de la pièce , plus précisément, deux femmes :Angélique et Phylis.Comme dans toute pièce de théâtre , le lecteur se voit projeter dans un univers auquel il est étranger du moins audépart.Lorsqu’il lit la pièce l’action a déjà commencé d’où l’emploi de l’expression in media res en particulier dans le domaine théâtral.De même que les autres scènes d’exposition , la scène d’exposition de la Place Royale obéit à certaines règles principes .Le problème est donc le suivant : Quelles sont les principales caractéristiques de cette scène d’exposition et en quoi réside son originalité ?La scène d’exposition de La Place Royale comme tout autre scène d’exposition a une fonction informative (elle renseigne le lecteur sur des éléments jugés indispensables à la compréhension de la pièce) mais elle est aussi le lieu d’un débat argumentatif ou s’opposent radicalement deux conceptions de l’amour.

La fonction informative de la scène :

Des les premières répliques d’Angélique ,on est informé des liens qui unissent les personnages en présence .En effet, le fait qu’Angélique tutoie Phylis( par exemple lorsqu’elle dit au vers 1 : «  ton frère eût il encor cent fois plus de mérite ou encore ou vers 2 « tu reçois aujourd’hui ma dernière visite » montre que les deux femmes entretiennent une relation de type amical .Il s’agit d’un langage familier qui témoigne d’une amitiéentre les deux femmes .D’ailleurs le terme même d’amitié( expression tu m’aimes au vers 7 mentionnée par Phylis) est employé au vers 26 par Angélique.De plus , l’utilisation de l’expression dernière visite par Angélique au vers 1 suppose qu’il y ai eu d’autres visites précédemment et par conséquent que ces femmes se fréquentaient régulièrement.D’autre part , la pièce nous renseigne également sur lesraisons de la visite d’Angélique : il ne s’agit pas d’une simple visite de courtoisie et ceci se vérifie ne serait ce que par le ton qu’elle emploie lorsqu’elle s’adresse à Phylis : « ton frère eut il cent fois plus de mérite tu reçois aujourd’hui ma dernière visite etc… »Elle parle avec sérieux et ses paroles semblent même s’apparenter à une menace .Cette menace s’explique par le fait que Phylischerche à tout prix à parler au nom de son frère qui est amoureux fou d’Angélique( elle va jusqu'à se glisser dans la peau de son propre frère  ) Vraiment tu me prescris une fâcheuse loi , je ne puis , sans forcer celles de la nature, dénier mon secours aux tourments qu’il endure ».On comprend à travers cette phrase que Phylis souhaite aider son frère du mieux qu’elle peut et pour se fairedécide de parler à Angélique pour qu’elle soulage sa « souffrance »Phylis va même jusqu’ à proposer à Angélique de jouer la comédie de feindre d’aimer son frère vers 103 : « trompe le , je t’en prie , et sinon par pitié pour le moins par vengeance , ou par inimitié » On découvre ici une facette de Phylis personnage sans limite capable de tout pour parvenir à ses fins .Face à cette demande de Phylis ,Angélique nous apparaît comme un personnage radical presque sans pitié , car elle refuse catégoriquement «  de venir en aide au frère de Phylis » alors que Phylis fait de son mieux pour la persuader en utilisant un langage à tonalité pathétique(exemple : vers 7 « Tu m’aimes , il se meurt , et tu peux le guérir » , le langage qui est le langage de la galanterie langage poétique ou se multiplieles métaphores joue un rôle fondamental dans la volonté de persuasion de Phylis) . Sa réponse est sans appel , elle dit au vers 10 : « Le mal est bien léger d’un feu qu’on peut éteindre ».Le refus d’Angélique n’est pas sans raison et le lecteur en prend connaissance au fur et à mesure qu’il lit la scène.En effet,Angélique au vers 34 , révèle son amour pour un autre personnage qui n’est pas...