La place

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3260 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BONJOUR TRISTESSE | |
|  |
| |
|Analyse du roman de FrançoiseSagan |
|Résumé de l’oeuvre  |
|Cécile, adolescente insouciante, a passé son enfance en pension. Elle vit depuis deux ansavec son père Raymond qui est veuf et qui a la quarantaine. Elle mène une |
|existence oisive et bénéficie d’une grande liberté. Son père a de nombreuses maîtresses auxquelles Cécile s’habitue assez facilement . |
|L’été de ses 17 ans, Cécile , son père Raymond, et Elsa, sa maîtresse du moment, partent en vacances sur la Côte d’azur.Raymond a également invitéAnne, une femme |
|séduisante et brillante, qui était l’amie de son épouse. Très vite Anne prend en main la vie de Cécile et  décide notamment de la faire travailler, celle-ci ayant raté|
|son baccalauréat cette année-là. Anne regarde également avec un œil critique l’aventure que Cécile a avec Cyril, un étudiant qui passe ses vacances dans la région. |
|Raymond délaisse peu à peu Elsa etdevient l’amant d’Anne. Il est décidé à changer de vie pour elle et envisage même de l’épouser. |
|Cécile craint de perdre sa liberté [et l’affection et la complicité de son père]*. La présence de cette femme intelligente et calme, trouble sa délicieuse |
|existence. Jalouse, elle réussit à convaincre son petit ami Cyril de simuler une aventureamoureuse avec Elsa. Raymond ne parvient pas à résister à cette provocation |
|[qui remet en cause son rôle de Don Juan]*. Irrité de voir Elsa se tourner vers un adolescent à peine plus âgé que sa fille, il se retrouve bientôt dans les bras de |
|son ancienne maîtresse. Anne les surprend par hasard. Désespérée elle s'enfuit et se tue dans un accident de voiture. Cécile et son père reprennent leurvie |
|insouciante, mais la jeune fille connaît à présent un sentiment nouveau: la tristesse: " Seulement quand je suis dans mon lit, à l’aube, avec le seul bruit des |
|voitures dans Paris, ma mémoire parfois me trahit : l’été revient et tous mes souvenirs. Anne, Anne ! Je répète ce nom très bas et très longtemps dans le noir. Quelque|
|chose monte alors en moi quej’accueille par son nom, les yeux fermés : Bonjour Tristesse. " |
|Eleonore de la Bime, in http://www.alalettre.com/sagan-bonjour.htm |
|(* c’est moi qui ai rajouté ces informations)|
|  |
|Analyse générale de l’oeuvre|
|1. Typologie du roman |
|  Roman psychologique: |
|-     classifié de roman d’analyse...
tracking img