La planification strategique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2335 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA PLANIFICATION STRATEGIQUE

I_ Nature et évolution de la planification
A - Nature de la planification
• Planifier, c'est diriger, organiser l'entreprise selon un ensemble de dispositions adoptées en vue de la réalisation d'un projet.
ACKOFF a énoncé : " planifier, c'est concevoir un futur désiré et les moyens d'y parvenir ".
• Peter DRUCKER a définit laplanification en 2 temps, ce qu'elle n'est pas, et ce qu'elle est :
- La planification n'est pas seulement la prévision. Elle n'élimine pas le risque. Elle ne
conduit pas à décider pour le futur, elle ne conduit pas à prendre aujourd'hui des décisions applicables pour l'avenir.
Elle consiste à prendre aujourd'hui des décisions immédiatement applicables mais qui par leurnature engage durablement l'entreprise. A chaque période ultérieure, il faudra prendre les décisions appropriées pour réaliser les objectifs de l'entreprise et plus globalement le projet de l'entreprise.
La planification n'a pas pour but prioritaire l'élaboration d'un plan. Le résultat de l'action est moins important que l'action de planification elle-même. L'action de planification oblige àanalyser la situation de l'entreprise.
- La planification est instrument d'action. Elle donne à l'entreprise le moyen d'agir
sur sa situation future. Elle est un instrument de cohérence, elle permet de réaliser les différents ajustements et la cohérence des ressources mises en œuvre par l'entreprise. Elle est un instrument de motivation.
• La planification ne va pas desoi. Il n'est pas évident de trouver du temps pour élaborer un plan sur plusieurs années. Quel est l'intérêt d'un cadre de planifier sur 4-5 ans s'il ne reste pas dans l'entreprise ?
Généralement, les entreprises s'appliquent d'avantage à faire du court terme de " qualité " ; il n'est pas forcément évident de réfléchir sur du long terme.
B - Évolution de la planification
•Il est possible de visionner 3 grandes périodes :
1945-1965 : C'est la période de reconstruction économique ; l'économie redémarre sur de bonnes bases avec de forts investissements. Les méthodes de planification étaient assez rudimentaires ; la planification était dite opérationnelle. Les prévisions se faisaient sur du court terme, sur 1, 2 ou 3 ans maximum. La planification restait simple,voir limitée. Il était rare de chercher à changer d'activité ou de développer une activité innovatrice.
1965-1975 : C'est l'époque de forte croissance économique. Il y a un développement de la concurrence internationale. C'est l'époque de la planification stratégique, sur 5 à 7 ans.
1975-2000 : C'est la période de récession ; on a parlé de crise économique. L'évolution de latechnologie et la concurrence internationale se sont fortement développés. 2 méthodes de travail ont fait leur apparition : la méthode des scénarios et la mise en place de système de veille.
• La planification stratégique est la première phase de la procédure de la planification. Elle consiste à fixer un ensemble d'objectifs cohérents de développement dans les divers domaines d'activité del'entreprise à l'aide d'outils d'anticipation de l'avenir.
Les objectifs stratégiques sont l'expression concrète, datée, des buts généraux et de la finalité de l'entreprise.
• La planification opérationnelle est la définition des moyens à mettre en œuvre dans un cadre pluriannuel pour atteindre les objectifs stratégiques.
Le plan d'investissement et le plan de financement sont 2aspects essentiels de la planification opérationnelle.
Les plans opérationnels répartissent les objectifs et les moyens dans le temps et par fonction.
II Le processus de planification
THIETART, professeur à Dauphine, décrit le processus de planification de l'entreprise en plusieurs étapes :
1 - Formulation de la mission de l'entreprise.
2 - Définition des domaines d'activités stratégiques...
tracking img