La poésie à travers les siècles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (282 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
MOYEN-AGE (XIIème et XIIIème siècle)

Naissance de la poésie française : entre le XIème et XIIème siècle
Poésie chantée, l’amour et les valeurs chevaleresques dominent

' Chansonde geste, poésie épique (la chanson de Roland)

' La poésie courtoise (l’amour parfait) et la poésie lyrique : Rutebeuf, on commence à parler des difficultés de l’homme et de sa vie(Léo Ferré)

XVIème SIECLE

De la renaissance vers l’humanisme (l’homme est au centre de l’univers

' Renouveau poétique : influence italienne, mise au gout de jour de lyrismeamoureux et d’une expression personnelle, imitation de l’Antiquité (Clément Marot)

' Projet poétique : la Pléiade (Du Bellay, Ronsard…), enrichissement de la langue française par dépassementdes textes anciens et création de nouveaux mots.

XVIIème SIECLE

Vers le Classicisme

' Courant baroque : spontanéité et liberté d’écriture, jeu de langage (imagination etinnovation)

' Poésie précieuse : raffinement exagéré de la langue, idéalisation de l’amour et de la femme

' Poésie codifiée : François de Malherbe préconise des règles strictes deversification, Nicolas Boileau développe l’idéal classique et La Fontaine dénonce les vices humains au travers de l’ironie de ses fables et du symbolisme animal (les 2 pigeons)

XVIIIèmeSIECLE

Epoque des lumières, développement des grandes théories philosophiques, écriture de l’encyclopédie. Il y a peu de place pour la poésie.

XIXème SIECLE

' Le Romantisme (Hugo,Lamartine, Musset, De Vigny) : réaffirmation de l’originalité de l’individu et difficultés existentielle. Liberté d’inspiration et novation manifesté par un recours fréquents aux rejetset au contre rejets et invention d’un alexandrin à rythme ternaire : le trimètre (4/4/4 qui a suscité une émeute, la bataille d’Hernani). Le poète touche la sensibilité du lecteur.