La police by bimah

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (314 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ordre, règlement établi dans un État, dans une ville, pour tout ce qui regarde la sûreté, la tranquillité et la commodité des citoyens, des habitants. Règlement, ordonnance de police.La police est bien faite, est mal faite dans cette ville. Il n'y a pas de police dans cette ville. En bonne police, telle chose devrait être défendue. La police des marchés. La police desgrains. La police des moeurs. La police des jeux. Police administrative. Police municipale. Police judiciaire. Police militaire. Police maritime. Police sanitaire.

Il se dit ausside l'Administration qui exerce la police. Il y avait autrefois un lieutenant général de police à Paris. Préfet de police. Commissaire de police. Inspecteur de police. Agent de police.Indicateur de police. Les bureaux de la police. Il est signalé à la police. La police délivre des permis de séjour aux étrangers. Être mis sous la surveillance de la haute police.Police correctionnelle, Tribunal qui connaît des faits qualifiés Délits, par opposition au Tribunal de simple police qui connaît des Contraventions, et à la Cour d'assises qui connaît desfaits qualifiés Crimes. Il a été traduit, jugé, condamné en police correctionnelle.

POLICE se dit aussi de l'Ordre et du règlement établi dans quelque assemblée, dans quelque sociétéque ce soit. La police d'un camp. La police d'une armée, d'un régiment. La police du bord. La police d'une communauté. On est parfois obligé de faire sa police soi-même.

En termesmilitaires, Garde de police, Détachement chargé du maintien de l'ordre au quartier ou en campagne.

Salle de police, Lieu où l'on fait subir aux soldats de courtes détentions pour desfautes légères. Mettre, envoyer un soldat à la salle de police.

Bonnet de police, Bonnet de drap que portent les militaires, à la caserne ou au quartier, quand ils ne sont pas en tenue.
tracking img