La politesse a travers le temps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Politesse

INTRO:

Problématique : La politesse est-elle primordiale dans la société ?

I ) L'évolution de la politesse avec le temps.

La notion de politesse dansle passé.

On suppose que la politesse est née d'une envie d'une vie en commun plus équilibrée. Le langage et les notions du savoir-vivre datent de l'antiquité mais n'ont étéutilisés qu'à partir de la fin du Moyen-Âge. La politesse née de la volonté de se distinguer et de séduire : au XVIeme et au XVIIeme siècles. C'est la recherche des bonnes manières et dubon goût. Elle se développe dans la cours du Roi. Le comportement des nobles (ceux qui vivent dans une cour royale ou princière) s’est peu à peu étendu à l’ensemble de la société.Par exemple, on dit : " Monsieur " (qui vient de " Mon Seigneur ") et " Madame " (qui vient de " Ma Dame ", utilisé pour parler à une femme noble). La politesse est donc une qualitéessentiellement sociale. La vie commune a pour condition l'établissement de certaines moeurs « honnêtes et civiles-» qui sont favorables au bien-être général et particulier, et elletend par conséquent à les développer. En ce sens très général, nulle société ne peut donc se passer d'une certaine politesse. L'Antiquité pratiquait déjà l'urbanité qui s'opposait àla rusticité. Mais, dans les temps modernes, la politesse a pris un développement et une importance extraordinaires avec des caractères tout nouveaux.

La notion de politesse denos jours.

À tout homme la politesse impose des règles de convenance qu’il lui faut apprendre et qui, comme disent les sociologues, dépendent de son statut. La politesse estconsidérée comme une vertu (=bonne conduite) de pure forme, vertu d'étiquette ! C'est donc pour cela que la politesse est l'une des premières choses que l'on apprend aux enfants.
tracking img