La politique commerciale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1860 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Définition Politique commerciale
La politique commerciale désigne l’ensemble des décisions prises ou des pratiques relatives à la
commercialisation des produits ou services de l’entreprise.
Le carré magique
Tout d’abord, il s’agit de noter que la politique commerciale rempli un rôle très important dans le carré magique de KALDOR, car elle vise la croissance du commerce extérieur quireprésente l’un des axes sur les quelles se base la situation économique d’un pays.
Qu'est-ce que l'OMC?
L'Organisation mondiale du commerce (OMC) est la seule organisation internationale qui s'occupe des règles régissant le commerce entre les pays. Au cœur de l'Organisation se trouvent les Accords de l'OMC, négociés et signés par la majeure partie des puissances commerciales du monde et ratifiés parleurs parlements. Le but est d'aider les producteurs de marchandises et de services, les exportateurs et les importateurs à mener leurs activités.

* De nouvelles réformes commerciales permettraient de soutenir la croissance économique
* Les réformes économiques et commerciales menées par le Maroc depuis le dernier examen de sa politique commerciale en 2003 ont contribué à la bonneperformance globale de son économie, y compris à sa diversification croissante, avec un taux moyen annuel de croissance du PIB réel de 4,5 pour cent sur la période 2002-2007, et de 5,8 pour cent en 2008. Toutefois, d’après un rapport du Secrétariat de l’OMC sur la politique et les pratiques commerciales du Maroc, les effets négatifs de la crise économique actuelle commencent à se faire sentir surl’économie marocaine.
Le Maroc a pris des mesures en vue de libéraliser les divers secteurs de son économie, en particulier des services clés. Il a réduit le niveau de sa protection tarifaire moyenne de 13,2 points pour l'établir à 20,2 pour cent. Le Maroc continue cependant d'appliquer certains droits de douane à des taux supérieurs aux taux consolidés et maintient un régime de TVA qui ne respecte pas leprincipe du traitement national. 

§1- Les traits caractéristiques de la politique commercial marocaine
À l’OMC, le Maroc s’est engagé à consolider toutes ses lignes tarifaires. Comme d’autres membres de l’organisation , il s’est aussi engagé à convertir en tarifs toutes les mesures quantitatives affectant les importations de produits agricoles.
Le rapport conclut que l’économie marocainetirera vraisemblablement partie des efforts fait récemment pour développer l’économie de services.
Avec la baisse des activités agricoles, ce secteur contribue à présenter pour plus de 50 % au PIB du pays. Cette tendance devrait se poursuivre, en particulier parce que le secteur des services est celui qui a bénéficier le plus des mesures de libéralisation du commerce et de privatisation adoptéesrécemment. Avec les accords de l’OMC, le Maroc à la possibilité de poursuivre sa politique de libéralisation et d’en étendre l’application , et de redynamiser le processus d’ajustement général.
Objectifs et instruments de la politique commerciale
* La politique commerciale du Maroc s'est fixée des objectifs de croissance économique forte, durable et créatrice d'emplois, dansun cadre commercial libéral et intégré à l'économie mondiale.
* Le Maroc et le système commercial multilatéral
* Le Maroc a honoré tous ses engagements au titre des accords du GATT/OMC tout en assurant la transparence à travers des notifications qu'il communique régulièrement aux différents organes de l'OMC.
* A l'instar des autres membres de l'OMC,les relations du Maroc avec le système commercial multilatéral s'inscrivent actuellement dans un contexte marqué par les travaux du programme de Doha pour le développement et les effets d'une crise économique mondiale. Le Maroc attache une grande importance à la conclusion de ces négociations comme moyen d'atténuer l'impact de cette crise et ériger un système commercial multilatéral ouvert...
tracking img