La politique est elle un art ou une science?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1885 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation philosophie

Sujet : La politique est-elle un art ou une science?

La politique concerne l'ensemble des citoyens, elle concerne l'État, le gouvernement, elle est constituée d'institutions. Les Hommes politiques, sont donc des personnes qui pratique la politique, qui font parti du gouvernement. Lorsque l'on parle de politique les avis sont partagés. On entend parlé de« sciences politiques » d'un côté , et de l'autre, on parle de « l'art d'être politiciens », ou de l'art de convaincre ou encore de parler. La science est par définitions, toutes sortes de connaissances, elle s'oppose à l'art qui est un savoir faire.
Alors qu'est ce que la politique? Est-ce un art ou une science?
Dans un premier temps nous verrons que la politique peut tout à fait être considérer commeune science, puis nous verrons que définir la politique comme un art n'est pas une mauvaise idée.
Pour finir nous montrerons que la politique, en réalité, est un subtile mélange d'art et se science.

I / La politique : Une science humaine.
Les sciences humaines visent à étudier l'aspect social de la réalité, de la vie humaine. Elle s'oppose aux sciences naturelles qui visent à étudier la nature,l'environnement. Si l'on part de l'idée que la politique est une science, elle serait donc plus proche des sciences humaines que des sciences naturelles. En effet, la politique vise à diriger un État , une nation, un pays. Or un pays est avant tout constitué de citoyens, de personnes qui constituent la société. La politique d'un pays a pour but d'instituer des lois, des règles permettant la vieen société, permettant le respect des droit et des devoirs de chacun. La politique prend donc en compte l'aspect social des hommes.
La science est le nom donné à toutes sortes de connaissance, c'est à dire la compréhension de chaque chose, or pour que chaque citoyen soit satisfait, il faut que les politiciens comprennent le peuple, connaissent les besoins de la société et sachent quoi faire. Cecisignifie que pour faire de la politique, il faut des connaissances pour participer au pouvoir , et à la conservation d'un État juste.
Lors de la création d'une loi par exemple, la personne qui présente son projet de loi, a dû prendre en compte l'état du pays, elle a dû prendre connaissance des besoins de changement de la société pour vouloir apporter une modification dans les lois. Autre exemplelors d'un référendum, le chef de l'État demande l'avis du peuple avant de créer un lois, il prend connaissance de l'avis de peuple afin de mieux le comprendre. Chercher à comprendre, à prendre connaissance , à observer pour ensuite améliorer, c'est avoir un esprit scientifique.
Aristote disait « La science souveraine et au plus haut point organisatrice […] c'est la science politique. ». Ilutilisait déjà l'expression science politique. Aujourd'hui ce que l'on appel science politique c'est ce qui consiste à étudier les rapports de pouvoirs entres individus, les processus politiques au sein de l'État. Ici encore on parle d'étudier , d'analyser, de réagir, de comprendre. Aristote comparait donc déjà la politique à une science, une science souveraine et organisatrice. Pour lui la politiqueorganise un pays, elle le dirige, le fait donc évoluer dans un sens ou dans l'autre. L'évolution est un terme scientifique, c'est la science qui permet l'évolution, c'est pourquoi la politique est rattachée ainsi à la science. Weil disait de la politique qu'elle était une « science philosophique » , elle prend en compte les fondement de la philosophie et de la politique afin d'améliorer de façonraisonnable la situations d'un pays.
La politique peut donc être assimilée à une science humaine, sociale ou même philosophique. Cependant, en prenant l'étymologie du mot politique, nous constaterons que ce mot vient du grec politikè, ce qui signifie: art ou science de la cité. Alors bien que science et art soit bien souvent opposé, il semble que la politique puisse être définie comme un art ....
tracking img