La politique monetaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1970 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Chapitre I : la politique monétaire
1) Définition de la politique monétaire.
2) Les objectifs de la politique monétaire.
3) Les instruments de la politique monétaire.
4) les canaux de transmission de la politique monétaire.

Chapitre II : la Politique Monétaire dans le cadre IS-LM
1) Définition.
2) Double effet d’une variation de l’offre et de la monnaie.3) Effet du revenue de la politique monétaire.
4) La politique monétaire cas particulier
5) Effet multiplicateur d’une variation de l’offre de monnaie dans cadre IS –LM

Conclusion.

La politique monétaire

Définition de la politique monétaire :
Après avoir longtemps joué un rôle secondaire, la politique monétaire est devenue au cours des dernières années un moyen prépondérant de larégulation micro-électronique des pays. Dans ce cadre, elle regroupe toutes les actions visant à influencer l’évolution de l’économie, à modifier le comportement des agents par l’intermédiaire de variables de quantité ou de coût « monétaire » (niveau de liquidité de l’économie, une partie de la gamme des taux d’intérêt, prix de certains actifs financiers, et éventuellement le taux de change)ainsi, la qualité de monnaie en circulation dans une économie ne doit être ni trop faible car les agents économiques seront alors obligée de limiter leur activités économiques ( consommât, production, investissement….), ni trop abondant car elle métrait à la disposition de ses mêmes agents un pouvoir d’achat bien supérieur à la quantité de bien disponibles, ce qui pourrait provoquer une hausse desprix (inflation).
L’objectif classique de la politique monétaire et de maintenir stable la valeur interne (prix) et externe (change) de la monnaie. La politique monnaie doit, en conséquence, s’efforcer de mettre une quantité adéquate de moyen de paiement à la disposition des consommateurs et des producteurs.
2) Les objectifs de la politique monétaire :
a) Les keynésiens :
La politiquemonétaire peut être utilisé dans un objectif de régulation conjecturelle MACRO-GCO, c'est-à-dire qu’elle peut agir sur la production et l’emploi, ainsi par exemple quand le chômage est élève du fait d’une insuffisante de la demande (les ménages n’ont plus emprunté pour l’achat d’un immobilier ou bien un logement) puisque cela coutera moins chère, et les entreprises feront la même chose pour financerleur achats de bien d’équipement , dans les deux cas cela contribue à augmenter la demande donc la production et l’emploi.
b) les monétaristes :
La politique monétaire ne peut avoir qu’un objectif, c’est celui de la stabilité des prix, pour ce courant l’inflation à des causes uniquement monétaire, doit donc seulement l’inviter strictement la création monétaire pour qu’elle ne génère pasl’installation, et depuis les années 80 les banques centrales ont souvent mené des politiques monétaires visant à la stabilité des prix.
En résumé : La politique monétaire à pour Object :
La stabilité des prix.
La naissance économique.
Le plein emploi.
L’équilibre extérieur.


3) Les instruments de la politiquemonétaire :
a) La fixité du taux de change :
La politique monétaire peut avoir comme objectif de maintenir le taux de change de la monnaie nationale avec une monnaie fixe par la banque centrale, en vendant ou en achetant les devises afin de réaliser c’équilibre du marché à un certain taux de change.
Dans un système de taux de change fixe les autorités monétaires définissent leur unitémonétaire nationale par rapport à une monnaie internationale de référence et elles s’efforcent de faire coïncider taux des marchés des changes et parité officielle par leurs interventions sur le marché des changes.
Autrement dans un système de contrôle de change, la banque centrale suit attentivement l’évolution du cours de la monnaie nationale par rapport aux devises étrangères, les autorités...
tracking img