La politiques une affaire de pro ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2853 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SOCIOLOGIE POLITIQUE

DISSERTATION: la politique: une affaire de professionnels ?

Aristote disait que « par nature l'homme est un animal politique » , par conséquent il affirme l'idée que l'homme est par nature un être destiné a vivre en cité. En effet la nature de l'homme, a la différence des dieux ou des bêtes, ne se réalise que dans la cité, c'est en cela qu'il est un animalpolitique,parce qu'il établit des relations qui apparaissent immédiatement a Aristote comme « politiques ». Ainsi nous pouvons en déduire que la politique différencie l'homme de l'animal à l’opposé de Platon qui prétendait qu’elle était « l’art d’élever les troupeaux ».
A partir de cela nous pouvons en déduire deux définitions de la politique : dans un premier temps la politique désigne l'action, lamission, le comportement ou le programme d'un homme, d'un parti, d'un gouvernement, d'un état..
Dans un second temps la politique caractérise une activité ou un secteur spécifique. C'est une activité qui est exercé par une minorité autrement dit par la classe politique.
Étymologiquement « Politique » vient du terme grec « polis », qui signifie « cité ». La cité était le cadre spatial dans lequel lesindividus se réunissaient. Cette cité possédait une organisation politique organisée préfigurant l'état moderne actuel.
Ainsi la politique se rapporte aux individus vivant en société. R. Aron dit que la politique est « le régime de la collectivité tout entière ou son mode d’organisation » .
Ajoutons que sous la III ème république nous avons assisté peu a peu a l'émergence d'uneprofessionnalisation de la politique en effet depuis 1848 avec l'instauration du suffrage universel, le profil des hommes et par la suite des femmes engagés dans la vie politique s'est considérablement modifié.De ce fait la politique est devenu l'affaire d'individus médiatisés et impliqués entièrement dans ce domaine. On entend par le terme "professionnalisation de la politique" un phénomène de l’apparition de lafigure du politicien c'est-à-dire, au sens de Max Weber, le fait qu’un homme politique vive de et pour la politique. La professionnalisation de la politique regorge deux sens, le premier et que des hommes politiques exercent une activité rémunérée et le second étant l’apparition d’un métier aux formations professionnelles spécifiques. Ainsi dans la plupart des systèmes occidentaux, le plus grandnombre des membres des gouvernements, des parlementaires et des dirigeants élus des institutions territoriales (Régions, grandes villes, Départements) sont en ce sens, des professionnels de la politique. Les hommes politiques sont des hommes qui consacrent toute leur énergie et toute leur vie à la politique, dont ils tirent aussi leurs moyens de subsistance. La plupart ont abandonné une activitéprofessionnelle antérieure pour se lancer dans la politique à temps complet. Notons que l’activité politique professionnelle apparaît progressivement avec les premiers partis politiques, l’ascension politique d’hommes moins fortunés, en particulier dans le mouvement ouvrier, l’instauration d’indemnités versées aux élus et l’élargissement des interventions de l’État.La professionnalisation s’imposedésormais à l’ensemble du milieu politique. Par conséquent a partir du moment où la politique devient professionnelle, celui qui souhaite peser sur l’orientation des décisions publiques doit, en l’état actuel des choses, s’en remettre aux professionnels ou devenir lui-même un professionnel. Ainsi la professionnalisation politique désigne l’exercice d’une activité rémunérée à temps plein. C’est ence sens que les hommes politiques sont des « professionnels ».

Nous nous demanderons si la politique fait-elle l'objet d'une professionnalisation ?

Après avoir montrés que la professionnalisation de la politique est du a une évolution des pratiques politiques (I), nous nous intéresserons plus amplement a ce processus de professionnalisation ainsi qu'a ses critiques (II)

I° Evolution...
tracking img