La poltique de la ville

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction générale

Les auteurs de cet ouvrage s'interrogent tout simplement sur qu'est ce que la politique de la ville? Ils abordent cela autour d'une approche chronologique , une vision concrète de la politique de la ville et du développement social urbain.

Le plan
Tout d'abord Hervé Viellard Baron rappelle les fondements et les étapes de cette nouvelle politique publique, AndersonAntoine en décrit ensuite les principaux acteurs, les dispositifs et les sources de financement.

Cette appellation apparue à la fin des années 80 pour désigner un ensemble de mesures, de procédures et de pratiques spécifiques orientées d'abords vers des secteurs géographiques définis comme « prioritaires » Vu qu'il n'y avait pas de projet urbain plus ambitieux , la politique de la ville s'estfocalisée sur le quartier , en y impulsant une dynamique collective , elle a su répondre inégalement selon les régions aux difficultés sociales économiques et urbaines de ces quartiers.

En 1977, le programme « habitat et vie sociale » appréhende le thème de la ville sous deux angles : celui du territoire et celui des habitants. L' action de la politique de la ville se développe autour d'uneaction globale sur un territoire étroitement délimité: elle est partenariale, transversale et participative.
L'Etat et les collectivités locales se retrouvent autour d'objectifs généraux et de programmes opérationnels dans le domaine économique, environnementale et solidaire.

A quoi sert la politique de la ville?

Elle complète les autres modes d'intervention sociale et elle représente unélément de réforme des autres politiques.
Avec la décentralisation , les élus locaux se sont progressivement appropriés cette politique et ils l'ont adaptée au contexte qui est le leur.
La politique de la ville semble aujourd'hui s'enraciner dans la durée. Elle s'inscrit dans un projet globale de développement solidaire, soutenu par des partenaires multiples autour d'objectifs concrets. En sommecette politique permet aux acteurs locaux de prendre conscience que le devenir de leur territoire dépend surtout de leur capacité d'initiative , de leur aptitude à développer et à gérer les partenariats et finalement les efforts pour mobiliser l'ensemble de leurs ressources et de leurs électeurs autour d'un projet collectif.

Première partie Histoire politique de la ville

introduction

En2002, plus de trois français sur quatre vivent en ville. Un tiers d'entre eux résident dans une commune de banlieue et presque un quart dans une large couronne sous influence urbaine. Cette progression a engendré de nombreux traumatismes. Jusqu'en 1974 , la croissance a occulté les problèmes qui se dessinaient tant dans le domaine de l'habitat que dans celui de l'insertion économique et sociale.Cette politique ne concerne cependant pas toutes les agglomérations ni tout le territoire urbain de villes retenues. Les enjeux sont multiples assurer la requalification des quartiers désignés dans le cadre d'une géographie prioritaire fondée sur le principe de discrimination positive, briser les logiques d'enfermement en protégeant les plus démunis ; initier de nouvelles forme d'action publique,la contractualisation et la participation; traiter globalement les problèmes de la vie quotidienne des habitants (éducation, insertion, emploi, santé, culture, logement , insécurité et discrimination, répondre à l'urgence.
La politique de la ville repose sur deux orientations partiellement contradictoires: d'une part la philosophie du développement fondée sur l'équite et le rattrapage desterritoires sensibles autour d'un projet collectif émanant du local et animé par l'Etat; d'autre part une philosophie de la « mixité ».
Faire l'histoire de la politique de la ville peut paraître prématurée étant donné la « jeunesse » de cette dernière

les origines de la politique de la ville
La Génèse 1961-1981

Les objectifs du programme Habitat et vie sociale et ceux de la commission de...
tracking img