La polygamie dans une si longue lettre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1163 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 janvier 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION



Les thèmes soulevés dans une si longue lettre sont nombreux, cependant on peut les rassemblés dans ce triptyque : de la jeunesse au mariage- du mariage à la mort-de la mort au veuvage. Pour notre part nous tenterons de soulever et de traiter un des aspects du mariage qu'est la polygamie qui occupe une place importante dans l'œuvre de Mariama BA.

A/LA POLYGAMIE

Lapolygamie est un mot d'origine grec de « polus » qui veut dire nombreux et de « gamos » qui veut dire mariage. En effet dans le cadre du mariage, la polygamie est une pratique ancienne, un système social qui admet légalement le mariage d'un homme avec plusieurs femmes simultanément. Dans la société traditionnelle la polygamie a des fondements sociologiques qui tendent à hisser l'individu polygame à unrang social que ne peut égaler le monogame puisque le polygame montre sa capacité à pouvoir entretenir plusieurs femmes .Elle permet aussi à l'homme d'avoir plusieurs enfants qui peuvent servir de mains d'œuvre .Quel qu'en soit le fondement, Mariama Ba, à travers les couples polygamiques, dans une si longue lettre, essaye de montrer la justification souvent fallacieuse dont usent les hommes et lasouffrance des femmes dans la vie polygamique.

B/JUSTIFICATION DE LA POLYGAMIE DANS UNE SI LONGUE LETTRE

Les arguments utilisés par les protagonistes pour justifier la polygamie dans une si longue lettre sont d'ordre religieux et social. Jetons un regard sur la justification des personnes déléguées par MODOU FALL pour annoncer son entrée dans le cercle des polygames. Imam- Quand Allah le toutpuissant met cote à cote deux êtres, personne n'y peut rien. -Dans ce monde rien n'est nouveau. - il n'a fait qu'épouser une deuxième femme.- Dieu lui a destiné une deuxième femme, il n'y peut rien.

L'argument religieux est utilisé mais dans la pratique les préceptes de l'islam ne sont pas respectés. En effet l'islam n'a pas totalement interdit la polygamie mais a fixé des règles, desconditions dans le coran. Dans ce livre saint, il y est dit à propos de la polygamie : « si vous craignez d'être injustes envers les orphelins ... il est permis d'épouser deux , trois ou quatre parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez d'être injuste n'en épousez qu'une seule... »Sourate an'nisa 4/3 (les femmes)

Un autre passage du coran vient encore élucider les difficultés d'êtrepolygame en ces thermes « vous ne pourrez jamais être équitable envers les femmes, même si vous vous y appliquez. Ne penchez pas entièrement vers l'une au point de laisser l'autre comme suspendue entre le mariage et le divorce .4/129

- Ainsi il est important de souligner les règles auxquelles la polygamie est soumise et qui doivent être strictement respectées. Voici quelques unes des conditions àl'égard des épouses.

-Avoir les moyens de subvenir aux besoins des femmes et de leurs enfants

- Observer une égalité absolue tant matérielle qu'affective entre les femmes.

- S'appliquer à avoir un bon comportement affectueux et leur assurer un bon traitement.

- S'interdire de favoriser les enfants de l'une par rapport à l'autre.

On voit ici à travers les éclaircis que Modou Fall n'apas respecté les règles en abandonnant sa première femme et ses enfants.

Les fondements du choix de Maodo BA pour contracter la polygamie sont d'ordre affectif ou culturel. C'est en ces thermes que tante Nabou avait exhorté son fils Maodo à prendre la petite Nabou comme deuxième femme « la honte tue plus vite que la maladie ». Chap. 12

En bon médecin Maodo annoncera à sa femme son deuxièmemariage en tentant de se justifier de manière pathétique en ces thermes « les chocs de la vie et les déceptions ont rendu le cœur de ma mère fragile, si je méprise cette enfant elle mourra : c'est le médecin qui parle, non le fils. C'est pour ne pas voir ma mère mourir de honte et de chagrin. »chap.12

MAODO est dans dilemme qu'est celui de laisser sa mère mourir et rester avec celle qu'il...
tracking img