La population active sans emploi: les chômeur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1863 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La population active sans emploi: Les chômeur

Introduction : La société actuelle dans laquelle nous vivons est soumise à des transformations profondes qui touchent les fondements et le fonctionnement de celle-ci . Parmi ces transformations, l’évolution de la structure de l’emploi et du chômage est sans doute le problème le plus préoccupant de la société moderne.
Associé à la pauvreté , à laprécarité et l’exclusion, il est aussi au premier plan du débat politique depuis la fin des Trente Glorieuse dans quelques pays d’Europe de l‘ouest , où il a atteint des niveaux très élevés ; le chômage transforme la structure sociale de la société, bouleverse la vie des plus touchés, tout en suscitant la crainte de nombreux actifs .
Il est donc essentiel de s’interroger sur les causes de seproblème ainsi que sur les politiques aptes à lutter contre lui.
Dans un premier temps nous étudierons la notions de chômage puis nous analyserons la situation actuel de ce fléau ensuite dans un second temps suivra les pistes qui permettent d’y faire face.

1- Situation et inégalités rencontrées face au chômage
A. Définir et mesurer le chômage

Le chômage est la situation d'unepersonne qui, souhaitant travailler et ayant la capacité de le faire , se trouve sans emploi malgré ses recherches. L'absence d'emploi peut découler d'une entrée dans la vie active, du désir de retrouver un emploi après une durée d'inactivité, d'un licenciement, d'une démission volontaire ou bien d'un désir de changer d'activité.
Du point de vue économique, le chômage est interprété comme larésultante d'un déséquilibre entre l'offre et la demande sur le marché du travail. La définition du chômage comprend de nombreuses variantes En France le chômage possède deux définitions :
- celle du BIT ( Bureau International du Travail), réalisée par l’INSEE( Institut National de la Statistique et des Études Économique), qui considère qu’une personne est au chômage si elle remplit les trois critèressuivant: être dépourvu d'emploi , en âge de travailler (15 ans ou plus) et en recherche active d'un emploi rémunéré.
-celle de l’ANPE (Agence National Pour l’Emploi) qui calcul les DEFM (demandeur d’Emplois en Fin de Mois). Le chiffre de références, retenu dans beaucoup de médias comme étant le chiffre «officiel » est celui de la catégorie de DEFM 1 c’est-à-dire les personnes inscrites àl’ANPE ; immédiatement disponible, qui recherchent un emplois à durée indéterminée et à temps complet, et ayant travaillé moins de 78 heures dans le mois qui précède.

Mais au-delà des chiffres officiel du chômage, il existe un véritable « halo » autours des chômeurs au sens BIT: en effet si on ajoute à la liste des chômeurs officiellement comptabilisés les situations évoqués ci-dessus, les chômeursdécouragés et ceux qui ne sont pas disponibles pour travailler, on parvient à un nombre de chômeurs compris entre 5 et 6 millions. Soit il faudrait utiliser plusieurs indicateurs pour mieux cerner le chômage car la multiplications des emplois atypiques ont entraîné la diversification des formes de chômage.


B. La diversité des formes et situations du chômage

Plusieurs formes de chômagepeuvent être identifiée:

Le chômage naturel (ou frictionnel ) est dû au fait que chaque jour il y a, pour diverses raisons, de nouveaux demandeurs d'emploi, et qu'il y a toujours un temps de battement entre le début de la recherche de l'emploi et l'entrée dans un nouvel emploi. Un taux de chômage nul ne peut donc être atteint. Le plein emploi est considéré comme atteint lorsque le taux dechômage se situe aux alentours de 3,5% à 4%.
Le chômage conjoncturel (ou keynésien) correspond à un ralentissement de l'activité économique provoquant une réduction temporaire des besoins de main d'oeuvre dans l'économie. Les entreprises licencient pour adapter leur capacité de production à la baisse de l'activité économique. Le chômage conjoncturel se résorbe avec le retour de la croissance...
tracking img