La potomanie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2045 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La

POTOMANIE

…Un trouble dangereux

LA POTOMANIE

Du Grec « potos » qui signifie l’eau et « manie » signifiant folie, démence.

La potomanie est un trouble des conduites alimentaires très peu connue. Cela consiste à boire une quantité considérable d’eau, et peut entraîner la mort de la personne qui a cette manie.

I)L’importance de l’eau dans le corps :

La totalité de l’eau présente dans l’organisme représente 70% du poids du corps. L’eau intracellulaire représente 50% du poids du corps
L’eau plasmatique* (contenue dans le sang et la lymphe) 5%.

L’eau dans laquelle baignent toutes les cellules, 15% du poids total. La majorité de l’eau du corps se trouve donc à l’intérieur des cellules.

L’eau est aprèsl’oxygène l’élément le plus important du corps et l’une des base fondamentale sur Terre. Elle est indispensable à la vie végétale, animale et humaine.

Elle dépend de plusieurs facteurs :

- Corpulence de la personne (exemple : plus une personne est maigre plus la proportion en eau contenue dans l’organisme est importante.)

- Elle dépend également de l’âge (ellediminue avec les années car plus les tissus vieillissent plus ils se déshydratent et se transforment en graisse.)

L’eau n’est pas répartie uniformément à l’intérieur du corps outre le sang, les organes les riches sont le cœur et le cerveau. Le corps humain ne peut pas la stocker.

En effet l’organisme l’élimine en permanence par :
- les urines

- larespiration (expiration)

- la transpiration
Chez l’homme les pertes hydriques quotidiennes sont en moyenne de 2,5 litres par jour. Les aliments absorbés apportent un litre d’eau en moyenne par jour. Il y a donc 1,5 litre d’eau qui manque et qui doit provenir des boissons. il faut toujours compenser plus pour que le rapport pertes, gains soit nul. 

La soif est unmécanisme par lequel l’organisme « avertit » qu’il est en état de déshydratation. Celle-ci peut être à l’origine de graves problèmes de santé.

Les comportements extrêmes sont donc très nocifs et dangereux pour l’homme, ils peuvent entraîner la mort. 

C’est pourquoi il n’est pas bon d’attendre d’avoir soif pour boire.

II) La potomanie

Ce trouble du comportement alimentaire quise caractérise par le besoin permanent et difficilement maîtrisable, sans que cela soit nécessaire de boire, semble être réservé aux individus présentant un trouble psychologique anormal.

Le plus souvent la boisson en question est l’eau.
D'autres liquides que l'eau en grande abondance sont quelquefois absorbés par le patient. (Boissons sucrées, aromatisées…).
Les potomanes boiventessentiellement lorsqu’ils n’ont rien d’autre à faire ennui, tristesse, dépression…

1. Comment devient-on potomane ?

Soit les potomanes boivent lorsqu’ils n’ont rien d’autre à faire
par ennui, tristesse, dépression…
soit c’est une compulsion irrésistible qui les fait agir ce besoin (psychose)…
Soit c’est un comportement volontaire dans le but d’obtenir un résultat précis : pour diluer lesprises alimentaires chez une personne boulimique et « mieux » vomir ensuite, pour obtenir un amaigrissement (un lavage interne) chez une personne anorexique, pour remplir un » vide » chez une personne angoissée. 

La potomanie est à l’origine de la polyurie (sécrétion d’urine en quantité abondante, et donc de l’augmentation du volume urinaire au-dessus de 2.5 l par jour), mais aussi lal’énurésie (fait d’uriner involontairement et inconsciemment durant le sommeil. Cela entraîne une dilatation de la vessie. Elle ne doit pas être confondue avec la dipsomanie (tendance irrésistible et soudaine à boire de l’alcool.

L'habitude de consommer de grandes quantités d'eau peut quelquefois aboutir à une intoxication quand cette consommation dépasse 10 l par jour. Ceci entraîne une...
tracking img