La premiere guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1783 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Intro :
La première guerre mondiale est un conflit militaire qui débuta le 28 juillet 1914 et pris fin le 11 novembre 1918 à Rethondes avec la signature de l'armistice. Elle toucha fortement l'Europe et est l'un des événements les plus marquant du XXe siècle. Jusqu'alors aucune guerre n'avait atteint une telle intensité et de tels conséquences à l'échelle planétaire. C'est une guerre d'un genrenouveau.
Quels sont les causes de cette guerre ? Comment s'est-elle déroulé ? Quels en ont été les conséquences ?
Pour répondre à ces trois questions nous nous intéresserons tout d'abord aux origines de cette guerre puis à son dénouement et enfin à ses conséquences.

I Les causes
Les causes de la 1ere guerre mondiale sont une question qui a obnubilé de nombreux historiens et a aboutit à denombreuses réponses, la plus connue étant celle de l'engrenage des alliances. Cette théorie prends pour base l'attentat de l'archiduc François Sarajevo le 28 juin 1914 par des nationalistes Serbes et qui aurait mis en branle un engrenage géopolitique dont les rouages seraient les alliances contractés entre les pays de l'entente et les pays de l'alliance. En effet suite à l'attentat, l'empireaustro-hongrois attaque la Serbie le 28 juillet 1914, suivi par l'Allemagne trois jours plus tard. Le jour même la Russie rentra dans l'entente. Le 3 et le 4 août, La France, le royaume uni et la Belgique entrèrent également dans l'alliance. Enfin le 11 novembre 1914 l'Empire ottoman rejoignit l'alliance. D'autre pays comme l'Italie, la Bulgarie, le Portugal ou la Grèce participèrent à la guerre plustardivement. Cependant cette théorie n'explique pas le fait qu'aucune paix blanche n'ait été signée et suppose que les alliances soient indéfectibles.
Une autre théorie consiste à expliquer la guerre par la culture Européenne de la fin XIXe siècle. Celle ci est en effet militariste, nationaliste et axée sur le darwinisme social. C'est donc des conditions propices à la guerre cependant les élitesadhèrent et diffusent cette culture tout en connaissant le coût de la guerre, ils ne la feraient pas simplement pour des idées si ils n'y trouvaient pas d'autres intérêt... De plus cette culture est surement une conséquence de la concurrence économique.
La guerre peut également avoir eu lieu afin de contourner certains problèmes internes au états. En effet l'économie ralenti, les ouvriers rejettentl'industrialisation ( fordisme, mines de charbon,... ) et créent des révoltes et les peuples allemands et russes veulent une démocratie. La guerre permis donc d'instaurer des régimes autoritaires et de détourner l'attention sur des bouques émissaires externes tout en générant à crédit des profits colossaux aux grandes firmes de l'armement. Le crédit n'est pas un problème à partir du moment quel'on gagne la guerre en se faisant rembourser sur l'ennemi mais ceci est un problème car aucun état n'acceptera de perdre et combattra jusqu'au bout pour éviter la banqueroute.
Enfin une dernière raison tout à fait possible s’appuie sur la concurrence économique et coloniale. En effet l'Allemagne ne s'étant pas développée à la même vitesse que ses concurrent économique ne possède pas d'empirecolonial et n'a plus aucune chance de s'en faire un pacifiquement étant donné que le monde est désormais entièrement colonisé. Elle réclame sa "place au soleil" ( crise marocaine de 1911 ) et veut coloniser l'Europe centrale qui serait le "Lebenraum" dont elle a besoin ( matière premières et produits agricoles ). L'opposition de la France et du Royaume-Uni au "Drang nach Osten" allemand fera ainsinaitre de nouvelles tensions entre l'Allemagne et ces deux pays.
Pour conclure, les causes de la 1ere Guerre Mondiale sont en fait une accumulation de tensions et d'intérêts entre les différents protagonistes qui auraient pu l'éviter. L'attentat de Sarajevo si populaire n'est en réalité qu'une excuse pour mettre, comme le disait Moltke l'aîné, "le feu aux poudres".

II Le déroulement
L'entrée en...
tracking img