La premiere partie de la dissertation sur la iii république

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1494 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I / La troisième République : Une république longue a l'élaboration ...

Les débuts de la troisième république ont été difficile ( A ) mais de nombreux changements politiques ont permit sa stabilisation ( B ) .

A / Une naissance difficile : tiraillé par une insurrection révolutionaire

La IIIème république a connut des débuts difficiles puisque, en réaction contre l’élection d’unemajorité conservatrice et favorable à la paix, le peuple de Paris s’insurge et s’organise en Commune en début 1871 . En effet l’enlèvement des canons de Montmartre, décidé par Thiers premier président de la troisiémé république, fut le point de départ de l’insurrection communarde. Ayant supporté l’essentiel du poids de la guerre, la ville de Paris admit mal les choix de Thiers qui déplaça l’Assemblée àVersailles, démobilisa les mobiles et gardes nationaux, privant de nombreux ouvriers de revenus, exigea le paiement des échéances dont le non paiement menaçait de ruine 50 000 petits commerçants, et abolit la suspesnssion provisoire sur les loyers.La révolte éclata alors . Le gouvernement rassembla une armée que les communards appellent versaillaise, composée en partie de prisonniers de guerrelibérés par les Allemands. Le 21 mai les Versaillais parviennent à entrer dans la ville. Commença la Semaine sanglante, des combats de rue sans pitié, barricade par barricade, qui s’achevèrent par la défaite des militaires au cimetière du Père-Lachaise.
La Commune fut d'abord et surtout une tentative de révolution sociale . En Belgique, le 21 mai, les membres de la Première Internationalepublièrent une motion d'adhésion , qui est une proposition d'adhesion faite dans une assemblé déliberante par un de ses membres, tandis que Marx sortait sa célèbre adresse « La Guerre civile en France » , .
La bourgeoisie, elle aussi, suivit avec anxiété l'évolution des événements. Les intérêts de classe prévalurent soudain sur les intérêts nationaux. Ainsi, on peut remarquer que le gouvernement belgeautorisa les prisonniers français libérés par Bismarck à traverser la Belgique (c'est-à-dire à utiliser la voie la plus courte) pour rejoindre leurs unités à Versailles. Un mois plus tard, ce même gouvernement interdisait l'accès de notre pays à de nombreux communards en fuite.
Trois idéologies différentes, parfois contradictoires jouèrent chacune leur rôle dans la Commune :
- les partisans deProudhon, pour la plupart artisans ou ouvriers des petites entreprises, menacés par la concentration industrielle , voulaient abolir la société capitaliste par la création de coopératives de consommation libres, indépendantes de l'Etat. Par la multiplication de sociétés d'assistance et de crédit financières par des banques d'échange, accordant le crédit gratuit, c'est-à-dire des prêts sans intérêts.La base du nouvel ordre social serait la commune libre. Proudhon était adversaire de la fabrique, de la grève et du travail des femmes;
- les partisans du socialisme scientifique, proposé par Karl Marx. Ce dernier voulait voir les ouvriers se constituer en parti politique et se livrer à la lutte révolutionnaire des classes. La grève générale devenait une arme politique dont le but était lerenversement de la société bourgeoise;
- les partisans d'Auguste Blanqui dont la doctrine basée sur l'agitation révolutionnaire s'inspirait de l'expérience des sociétés secrètes du commencement du XIXème siècle (babouvistes). Un nombre restreint d'hommes résolus et bien organisés pouvait, selon lui, s'emparer du pouvoir et entrainer la masse dans la révolution.
Pour les historiens marxistes, lesévénements qui ont conduit à la Commune ont été des provocations conscientes de Thiers qui souhaitait crever l'abcès parisien pour instaurer sur des bases solides un nouveau régime. Se nouveau régime étant donc la troisiéme république .

B / Une stabilisation confirmée par des changements politiques
Au début de la mise en place de la IIIémé République il ya a eu de nombreux chamboulements...
tracking img