La presse gratuite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1027 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La presse gratuite

1/Financement
La presse gratuite est caractérisée par son modèle économique : sa gratuité sur le marché des lecteurs nécessite un financement exclusivement publicitaire.
En théorie, l'achat d'espace publicitaire par les annonceurs doit compenser les coûts de production et de distribution. En pratique, ce n'est pas toujours le cas. La presse quotidienne gratuite connaît ungrand succès auprès des lecteurs mais reste en instabilité voire en difficulté économique, dans un contexte publicitaire défavorable.
Alors que les deux titres les plus lus en France, Métro et 20 minutes, sont diffusés chacun à environ 700 000 exemplaires en 2009, ils ont accumulé les pertes depuis leur implantation en France. Direct Soir et Direct Matin Plus sont déficitaires.
2/Distribution etlectorat
La presse gratuite d’information
[pic]
La presse gratuite est un nouveau type de presse à fort tirage, dont la distribution est géo- et chrono-marketée.
Né à Stockholm, distribué dans le réseau de transports qui lui a donné son nom, Métro a été diffusé simultanément à Paris et à Marseille le 18 février 2002 avant de se développer en une petite dizaine d'éditions sur le territoirenational. 20 minutes s'est également développé dans une petite dizaine de villes françaises.
Hachette Filippachi Médias a lancé Marseille Plus en février 2002, en riposte à l'arrivée de Métro. Le Réseau Ville Plus, réunion de plusieurs éditeurs de presse quotidienne régionale, s'est constitué pour contrer ce développement en donnant naissance à une famille de nouveaux gratuits (Lille Plus,Bordeaux 7, Lyon Plus). Matin Plus (30 % Le Monde, 70 % groupe Bolloré), rebaptisé Direct Matin Plus, a rejoint ce groupement et est distribué depuis le 6 février 2007. Direct Soir, produit par le groupe Bolloré Médias, est le premier quotidien gratuit du soir. Il a vu le jour le 6 juin 2006 à Paris et est distribué dans une douzaine de villes françaises.
Le succès de ces titres auprès des lecteurs nes'explique pas seulement par leur gratuité. Les études montrent que la différence entre la distribution et la diffusion est minime : la quasi-totalité des exemplaires mis à disposition sont pris en main et les lecteurs sont fidèles. Le mode de distribution joue un rôle essentiel : présentoirs et colporteurs sont situés soit sur le parcours des citadins utilisant les transports en commun pour se rendreà leur travail (métro, gares), soit dans des grands magasins, soit dans des restaurants d'entreprise, soit dans des galeries marchandes (direct soir dans 21 monoprix).
Le format des quotidiens gratuits favorise la lecture sur une durée courte. L'information est synthétique, factuelle, généralement sans commentaire. Les articles sont souvent écrits à partir de dépêches d'agence de presse.Manifestement, les lecteurs trouvent une offre éditoriale qui correspond à leurs besoins et qui n'était pas satisfaite par les titres vendus en kiosque.
Des stratégies marketing permettent de mettre ces quotidiens en contact avec un public qualifié comme urbain, jeune et actif : un public qui, majoritairement, n'achète pas de quotidien alors qu'il est ciblé par les annonceurs.
En effet, prenonsl’exemple de métro, son lectorat est composé à plus de 50% de femmes et 38% des lecteurs ont moins de 30 ans et le lisent au minimum une fois par semaine.

La presse gratuite d’annonces
Le marché global de la PGA en 2004 s'est chiffré à 0,75 milliard d'euros (source : Direction du développement des médias, organisme sous tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication).
Le marché de la PGA sestructure, d’une part en croissance interne, par l'intermédiaire d'internet en diffusant les annonces sur des sites dédiés et d’autre part en croissance externe, en développant leurs activités sur de nouveaux créneaux. Le groupe Comareg, éditeur de ParuVendu, a racheté le 19 septembre 2005 le site dédié aux annonces d'emploi pour les cadres : CarriereOnline. Spir Communication, éditeur du...
tracking img