La problematique du mot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1891 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION
Il faut noter que la notion de mot est assez floue. On definit le mot comme groupement de lettres borde d’un blanc sur sa gauche et droite. A partir de cette definition, combien de mot y-a-t-il dans chacun des exemples suivants?
1. le tableau est contre le mur
2. un petit stylo sur une petite table
3. je lis le livre que tu lisais hier
4. je lirai le livre que tuas lu hier
5. je le vois, le stylo bleu
6. dans le bois, sur une chaise de bois, je bois de l'eau
En (1) le tableau est contre le mur, certains locuteurs diraient qu'il y a 6 mots, tandis que d'autres diraient qu'il y en a 5 (en comptant comme un seul mot les deux fois qu'on trouve le). On voit donc qu'il faut faire une distinction préliminaire entre ce qu'il y a physiquement (ce qu'onappelle les occurrences) d'une part, et d'autre part les formes, c'est-à-dire les unités formelles, qui peuvent apparaître plus d'une fois. Ainsi, en (1), on trouve 6 occurrences, mais deux d'entre elles sont des occurrences d'une seule forme le.
En (2), un petit stylo sur une petite table, certains locuteurs diraient qu'il y a 7 mots dans la suite, tandis que d'autres diraient qu’il en a 5. Lespremiers comptent les occurrences, tandis que les autres mettent ensemble un et une, d'une part, et petit et petite d'autre part. On voit qu'il faut faire une deuxième distinction: on peut analyser certaines formes comme des manifestations d'un même lexème. Ainsi, il existe un lexème petit, une classe abstraite, qui possède quatre formes possibles à l'écrit ( petit, petits, petite, petites) etdeux formes à l'oral ([pəti], [pətit]), et chacune de ces formes peut avoir une ou plusieurs occurrences dans un texte.
Il faut noter que la répartition des formes en lexèmes n'est pas toujours évidente. Par exemple, s'il est facile de voir que deux formes comme table et tables représentent le même lexème, et qu'il en va de même pour les adjectifs, l'identité des articles soulève des problèmes.Est-ce qu'on considère comme relevant d'un même lexème un et une? Si oui, faut-il les mettre ensemble avec des, qui serait leur forme plurielle? Faut-il combiner dans un seul lexème les différentes formes de l'adjectif possessif mon, ton, son, ma, ta, sa, mes, tes, ses? Et à un niveau plus général, faudrait-il mettre ensemble toutes les formes du déterminant dans un seul lexème?
En (3), je lis lelivre que tu lisais hier, on voit la présence de deux formes distinctes d'un même verbe. Il y a donc 8 occurrences dans l'exemple, et 8 formes, mais il y a 7 lexèmes (si on met ensemble lis et lisais et si on sépare je et tu).
L'exemple (4) je lirai le livre que tu as lu hier ajoute une autre complication. Faut-il traiter comme une seule forme lirai et as lu? Pour justifier un tel choix, onpourrait arguer que as lu n'est qu'une autre forme du verbe. Pour justifier le contraire, on pourrait signaler qu'il est possible de diviser as lu (ex. tu n'as pas lu le livre).
En (5), je le vois, le stylo bleu, il s'ajoute encore une autre complication. On trouve deux occurrences de le, mais s'agit-il de la même forme? La plupart des linguistes diraient que non, puisque la première occurrencereprésente l'article le, tandis que la deuxième occurrence représente le pronom le.
Par contre, en (6) dans le bois, sur une chaise de bois, je bois de l'eau , on voit qu'une telle division n'est pas toujours simple. On y trouve 3 occurrences de bois. Dans un cas, il semble clair qu'on a un lexème distinct: la troisième occurrence est un verbe, donc une forme du lexème BOIRE. Par contre, dans les deuxpremières occurrences, on a des noms. Le problème vient du fait que le sens des deux noms n'est pas identique. Dans le premier, il s'agit de `forêt' et dans le deuxième, de `matière'. Certains linguistes y verraient deux lexèmes, d'autres un seul.
Il ya beaucoup de problemes autour du “mot”. En quoi donc consiste ces problemes? Avant d’aller jusqu’a la, il faut une comprehension ou bien...
tracking img