La propagande et la censure

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Censure et la Propagande

[pic] [pic]

[pic]

Sommaire :

Introduction

1/La Propagande :

a) Définition.
b) La « vielle » propagande.
c) La propagande moderne.
d) Les techniques de propagande.
e) La propagande est elle un fléau ?

• 2/ La censure :

a) Définition.
b) Qu’est-ce que le censure et d’oùvient elle ?
c) Ou s’exerce la censure ?
d) La censure, un problème connu ?
e) La censure est-elle le nouveau fléau de notre génération ?

• Conclusion
• Ouvrages Annexes du sujet
• Bibliographie

Introduction :

La censure et la propagande sont des pratiques utilisées depuis très longtemps. La propagande à fait sa première apparition en 1622quand le pape Grégoire XV fonda la Congregatio de Propaganda Fide (Congrégation pour la propagation de la foi). Plus tard, ces pratiques se sont répandu dans le monde entier et ont traversée les époques. Tant pendant la première et seconde guerre mondiale, que lors des élections présidentielles... Dans ce dossier nous allons décrire comment et pourquoi la propagande et la censure sont despratiques courantes qui peuvent perdurer sans pouvoir être arrêtée. Pour cela nous avons choisis trois problématiques pour nous guider au cours de notre dossier :

La propagande et la censure sont elles toujours d’actualités, si oui, comment ont-elles évolués ?
Comment la propagande et la censure sont exercées, et pourquoi ces pratiques ne peuvent être arrêtées ?
Quel sont les rôles de lapropagande et de la censure ?

1/La Propagande :
Définition
Etymologie : du latin propargare, reproduire par bouture, propager.

La propagande est l'action de diffuser, de propager, de faire connaître, de faire admettre une doctrine, une idée, une théorie politique. Son but est d'influencer l'opinion publique, de modifier sa perception d'évènements, de personnes, de produits, de convertir, demobiliser ou de rallier des partisans. Mais la propagande ne commence à se penser comme ensemble de pratiques et techniques coordonnées qu'au XXe siècle. L'apparition des médias de masse, les guerres mondiales et la promotion de l'individu dans les systèmes politiques, ont été à ce titre déterminant. La description et l'étude des différents types de propagandes ont connu un grand développement à lamême époque. C'est ainsi qu'en temps de guerre ou de période insurrectionnelle peut être mis en place un système d'embrigadement sous forme de « propagande d'agitation », qui cherche avant tout à provoquer l'action[]. De manière plus diffuse mais non moins impérieuse, la propagande peut aussi chercher à faire adhérer l'individu et les masses à un ensemble d'idées et de valeurs, à les mobiliser, brefà les intégrer dans une société donnée[].

La « vielle » Propagande

La propagande est utilisée depuis très longtemps, la première fois avec le pape Grégoire XV qui fonda la Congregatio de Propaganda Fide (Congrégation pour la propagation de la foi) c’était en 1622 peu de temps après le début de la Guerre de Trente Ans, cette congrégation était un comité de cardinaux chargé d´observer lapropagation du christianisme par les missionnaires envoyés dans les pays à évangéliser.

Mais la propagande prend toute son ampleur et sa signification dés lors de la première guerre mondiale c’est aussi à ce moment que ce terme prendra sa connotation péjorative.
Pendant la première guerre mondiale la propagande était à un statut « expérimental » elle était exercée pour la première fois d'unefaçon scientifique par le journaliste Walter Lippmann et le psychologue Edward Bernays (neveu de Sigmund Freud) au début du XXe siècle. Pendant la Première Guerre mondiale, Lippman et Bernays furent engagés par le président des États-Unis Woodrow Wilson pour faire basculer une opinion américaine traditionnellement isolationniste vers...
tracking img