La protection sociale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1948 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA PROTECTION SOCIALE (Extrait d'un dossier sur la Solidarité intergénérationnelle)

L'engagement de l'État en matière de solidarité remonte essentiellement au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Il prend la forme de l'Etat Providence : l'État intervient dans la vie économique et sociale afin de lutter contre la pauvreté et les inégalités et d'assurer la cohésion nationale. Cela apparaîtdans les Constitutions françaises de 1946 et de 1958, qui garantissent principalement le droit au travail, la protection de la santé, l'accès à l'instruction et la sécurité matérielle et qui sont à l'origine des institutions de protection sanitaire et sociale ; la Sécurité sociale est créée dès 1945 puis, un an plus tard, apparaît l'assurance chômage.
A partir des années 1970, en raison notammentd'une crise économique et de la montée du chômage, l'Etat a de plus en plus de mal à lutter contre l'aggravation de la pauvreté. Il est donc contraint de mettre en place de nouveaux dispositifs. Ainsi apparaissent la couverture maladie universelle (CMU), qui assure une couverture de base et complémentaire aux personnes les plus démunies, en 2000, et le revenu minimal d'insertion (RMI) en1988. Cedernier est progressivement remplacé par le RSA (Revenu de Solidarité Active), qui se substitue également à l'allocation de parents isolés (API), depuis 2009. Le montant du RSA est fixé chaque année et est variable en fonction du foyer et des revenus. En 2010, 1,8 millions de foyers ont pu en bénéficier, beaucoup plus que les années précédentes.

Cette solidarité nationale est notamment financéepar les impôts sur le revenu, concept reposant sur la redistribution des richesses de chaque citoyen en fonction de ses moyens.
Les premières associations familiales sont nées en France à la fin du XIXème siècle. Elles avaient pour but d’organiser l’entraide entre les familles et de défendre leurs intérêts.
En 1945, face aux défis de la reconstruction, le gouvernement de la République a dûdéfinir une politique familiale. Pour la mener à bien, il a souhaité s’appuyer, aux niveaux local et national, sur l’ensemble des familles françaises en créant une institution qui les représente toutes : l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF). Elle a été fondée en 1945 puis légalisée en 1975, et demeure depuis le partenaire institutionnel des pouvoirs publics dans tous les domaines dela politique familiale.
Selon cette association, les familles doivent pouvoir compter sur l’attention et la solidarité de la Nation.
Chaque famille doit donc avoir droit à des moyens suffisants pour obtenir « une qualité de vie assurant le bien-être de chacun de ses membres », ce qui est couramment garanti par des systèmes de protection sanitaire et sociale. En raison de leurs fonctions et deleurs responsabilités, les familles ont droit à une compensation des charges familiales (coût de l'enfant et temps parental) qui peut être assurée par différents moyens comme les prestations familiales ou les dispositions fiscales.

En France, l’aide sociale regroupe l'ensemble des prestations sociales versées aux personnes en situation de pauvreté. Elle a pour objectif de répondre aux besoinsprimordiaux des personnes. On distingue l'aide sociale légale, qui comprend les versements de l'État et des organismes du service public auxquels ont droit des personnes si elles répondent à certains critères fixés par l'Etat, et l'aide sociale facultative qui ne constitue pas un droit automatique. Ce processus semble donc bien intégré dans la société et mis en œuvre de la manière la plus avantageusepossible pour tous les français. Cependant, ceux-ci sont extrêmement partagés quant à plusieurs aspects de la mise en œuvre de cette solidarité.
48 % des Français, soit près de la moitié, se disent insatisfaits de la conduite de la politique gouvernementale. Ils souhaiteraient qu'elle comporte un cadre plus général, prenant en compte les difficultés de la famille et fixant des directions pour...
tracking img