La province du sichuan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1386 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La province de Sichuan :

Le Sichuan (Quatre Rivières) est une des provinces les plus fertiles de Chine, et aussi la plus peuplée avec 108 millions d'habitants (première province de Chine pour la production de riz).
C'est aussi dans cette province que subsistent quelques pandas.
Sa capitale est Chengdu, avec 9 millions d'habitants.
Elle est un peu plus grande que la France.

Géographie :Le Sichuan est une région très montagneuse, et l'accès à cette province a toujours été difficile. Ses sommets hauts de 6 000, voire 7 000 mètres, plus anciens que ceux de l'Himalaya tout proche, émergent d'une couche brumeuse et humide qui favorise le développement d'une végétation particulièrement épaisse. Un proverbe chinois dit : « Le chemin du Sichuan est plus difficile que de monter auciel. » Un second proverbe célèbre fait allusion au temps constamment nuageux de cette province ; la traduction littérale est : « Au pays de Shu, le chien aboie quand le soleil apparaît (le soleil est pareil à un étranger que le chien n'a jamais vu). »



DAI SIJIE
Cinéaste et romancier chinois né en 1954, au Fujian, en Chine. Dai Sijie vit en France.
BIOGRAPHIE

• Pendant la révolutionculturelle (de 1966 à 1976) ses parents, médecins dits « bourgeois réactionnaires » sont mis en prison.

• Il est envoyé en 1971 (à 17 ans) dans un camp de rééducation dans un village très difficile d'accès dans la province du Sichuan.

• En 1974, Dai (20 ans) est autorisé à retourner chez lui. Cette expérience lui servira plus tard d'inspiration pour Balzac et la petite tailleuse chinoise(2000).

• Dai retourne au lycée.

• À la mort de Mao Zedong, en 1976, il entre à l'université de Pékin pour y prendre des cours sur l'histoire de l'art chinois (à 22 ans). Il reçoit sur concours une bourse pour partir à l'étranger et il choisit de partir étudier en France en 1984 (à 30 ans) à l'Institut des hautes études cinématographiques.

• Il s'installe alors en France. Son premier filmest Chine ma douleur (1989), film qui a été tourné en France en raison de l'interdiction de tournage en Chine (selon les autorités chinoises le film revêtait un caractère subversif).

BIBLIOGRAPHIE
Il est principalement connu pour ses deux premiers romans :

–Balzac et la Petite Tailleuse chinoise, Sep. 2000

(Qui reçut de nombreuses récompenses :

1. Prix Edmée de La Rochefoucauld, 2000.2. Prix Relay du Roman d'Évasion, 2000

3. Prix Roland de Jouvenel 2000)

• Écrit en français, le livre a été traduit en plus de 25 langues et vendu à plus de 250 000 exemplaires la première année. Il ne fut tout d'abord pas traduit en chinois, principalement en raison de la position délicate de la Chine vis-à-vis de cette période de son histoire. Il le sera finalement en 2003, après lesuccès international du film, comme le stipule cet article de presse :

http://french.people.com.cn/french/200307/24/fra20030724_62100.html

• Mais quid de la diffusion et éventuellement du succès de l'oeuvre en Chine aujourd'hui ?

–Le Complexe de Di, 2003 (Prix Femina)

Autres romans :

–Par une nuit où la lune ne s'est pas levée, 2007

–L'acrobatie aérienne de Confucius, 2008FILMOGRAPHIE

•1984 : Le temple de la montagne (court-métrage)

•1989 : Chine ma douleur (Prix Jean Vigo)

•1994 : Le Mangeur de lune

•1998 : Tang le onzième

•2002 : Balzac et la Petite Tailleuse chinoise

•2006 : Les Filles du botaniste

• Balzac et la Petite Tailleuse chinoise a été adapté en film en 2002 par Dai Sijie avec l'aide de plusieurs cinéastes. Bien que le livre aitété écrit en français, le film est joué en chinois par les acteurs. Il a été tourné dans les montagnes de Zhangjiajié dans la province natale de Mao, le Hunan. Les plans en ville ont été faits dans la ville ancienne de Fenghuang (le Phénix).

• Ce film a été diffusé dans de nombreux pays tels que la France mais toujours pas en Chine, où la censure empêche la diffusion des films à l'encontre du...
tracking img