La proximité: enjeu actuel et de demain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2521 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Distribution :

La proximité : enjeu actuel et de demain !
Problématique : pourquoi fait-on face aujourd’hui à un renouveau du commerce de proximité ? (Nouveaux formats)
Définition du commerce de proximité…
Chiffres clés …etc qui prouve le renouveau
Nouvelles formes qui doivent
Selon l’INSEE, moins de 400m2.
Les différents canaux:
Les formats traditionnels sont arrivés à maturité d’oùl’émergence de nouveaux formats :
Formats spécialisés, alimentaires et bornes interactives, Smartphones, e commerce, vente à distance (pour se faire livrer), VPC, hard discount, superette, les magasins populaires et supermarchés. Les convenience stores ouverts 24h sur 24h, modèle japonais 100 m2. 7O% de leurs chiffres d’affaires : resto rapide, et préparée.
Distributeurs automatiques, pizzas,fleurs et films (vidéos futures).
Cela va engendrer de nouvelles stratégies :
* Multi canal : e-commerce (internet) : le commerce de proximité doit être intermédiaire de livraison entre les sites et les clients (cdiscount et casino), cela permet de regagner des clients et des parts de marchés.
* Stratégie de diversification : on élargit son portefeuille d’activité : des canaux dedistribution : apparition de nouvelles technologies, bornes interactives, centres d’appels, internet.
* Stratégie de différenciation : apr rapport a la concurrence
Diversification dans le secteur d’activité, car on a plusieurs métiers : fleuriste, boulangerie, boucherie, traiteur, snaking, vente cd, librairie, manger sur place, cafétéria…etc.
Formats de proximité Spécialisés : pure playersdéveloppement des magasins en physiques et/ou par des partenaires (cdiscount, pixmania).
Croissance interne = investissement des groupes
Croissance externe = rachat des magasins (shopi), Promodes, 8 à 8.
Les causes : Constat sur le côté avec chiffres, loi, tendances …etc.
On se place au niveau du consommateur, il a une tendance pour les services (la valeur du conseil, une moralité écologique = ledéplacement en périphérie est maintenant mal vue (pollution, flemme, notion de plaisir pour faire ses courses révolution de la façon de faire leurs courses).
Les causes sociales : le vieillissement de population, la réduction des tailles des ménages, coûts croissants de l’automobile, recherche de liens sociales, sensibilité par rapporta u développement durable, le consommateurs est lassé depasser trop temps à faire ses courses dans des grandes surfaces.

Les gens mangent de moins en moins chez eux , recherche de la rapidité de plus en plus de travailleurs en horaires décalés, plus de femmes actives, l’habitude de plus faire trop d’efforts.
- réapparition du lien social grâce au commerce de proximité
- consommateur de plus en plus exigeant : tout tout de suite
Les causes auniveau de l’environnement économiques et sociales, niveau de concentration très important phénomène international, une préférence pour les franchises, les habitants se plaignent de l’ouverture incessante de nouvelles supérettes qui remplacent leurs boutiques (anciennes boulangeries, boucheries).
- renforcement des capacités de logistique des distributeurs plus performants.
- la grandedistribution perd son image de pas cher car hausse des prix.
- concept bcp plus en urbain car en rural bcp moins exigeant.
Causes politiques : la LME a remplacé la loi Raffarin qui limitée l’ouverture et l’extension des supermarchés en centre ville, il faut juste un permis de construire mnt.
Causes économiques : réponse à la demande des consommateurs et satisfaction des besoins.
Conséquences :
*du changement logistique (12% CA)
- changement fournisseurs : producteurs locaux
- problèmes légaux : entreprises condamnées car étendent leurs magasins sans permis de construire. Ouverture de supérettes sans permis.
- guerre ouverte entre les distributeurs : ouverture de nvx magasins seulement pour PDM,

il n’y a pas que ça beauty monop, des démarquassions, élargir leurs choix de...