La psychologie de la gestalt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1962 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La psychologie de la gestalt

La psychologie de la gestalt a été fondée dans les années vingt par Max Wertheimer, Kurt Koffka et Wolfgang Köhler.
Les gestaltistes pensent qu’on ne peut pas s’arrêter uniquement aux comportements observables mais qu’il faut également interpréter les perceptions humaines, les émotions et les phénomènes de la pensée.
Selon eux, le comportement de l’individu nedépend pas seulement de la situation mais dépend également du vécu de l’individu. Selon eux, pour bien comprendre l’individu, il faut connaître sa « toile de fond ».
Les gestaltistes pensent donc qu’une réponse ne dépend pas seulement d’un stimulus, mais dépend aussi du contexte dans lequel ce dernier est présenté.
Aujourd’hui, c’est dans les domaines de la psychothérapie que l’approchegestaltiste est la plus appliquée.
De plus, la psychologie de la gestalt est souvent associée à la psychologie cognitive, car la perception est un phénomène mental.
La psychologie de la gestalt : Approche théorique qui insiste sur la tendance à organiser les perceptions en ensemble et a intégré des parties distinctes en un tout significatif.

La théorie de la personnalité propre à la Gestalt :Frédérick Perls a développé une théorie de la personnalité basée sur le concept de la Gestalt. Il affirme que la conscience joue un rôle important, que l’homme est responsable de tous ses actes et de tous ses choix et qu’il doit essayer d’unifier les perceptions liées à sa personnalité.
Perls pense que la personne doit prendre conscience de ses problèmes vécut au cours de son développement et essayerde trouver des moyens de les atténuer. Si la personne évite de prendre conscience des difficultés qu’elle éprouve, cela engendre des affaires non liquidées. Les affaires non liquidées, ou gestalts inachevés, sont des sentiments non exprimés (comme la rancune, la rage, la haine, la douleur, l’anxiété, la tristesse, la culpabilité ou l’abandon) qui empêchent la personne d’être en contact avecelle-même et les autres, et qui déterminent sa personnalité. Les gestalts inachevés cherchent à être liquidées à travers des expressions corporelles, des préoccupations incessantes, des comportements répétitifs, de la fatigue, des attitudes autodestructrices, des troubles psychologiques, etc. L’interprétation du langage corporel est donc un bon indicateur des affaires non liquidées.
Perls pense quec’est le moment présent le plus important. En restant bloqué sur les erreurs du passé et en imaginant ce que leur futur aurait pu être si leur passé avait été différent, l’individu perd le sentiment d’exercer un pouvoir sur sa vie. L’individu, en mettant l’accent sur le passé, refuse de prendre la responsabilité de ses choix.
Les Gestalts : dans la théorie de la personnalité, une Gestalt est uneperception que l’individu a de lui ou d’un autre individu.

La thérapie de la Gestalt
La thérapie de la Gestalt a été principalement élaborée par Frederick Perls. Elle cherche à rendre le client indépendant de son entourage et à lui donner sa propre autonomie. Ainsi, le client peut découvrir tous se qu’il peut réaliser et qu’il est capable d’assumer la responsabilité de ses actes et donc deprendre conscience de tout son potentiel.
Le but de la thérapie ne vise pas l’adaptation du client à la société, mais vise plutôt la recherche du centre intérieur dans l’instant présent. Grâce à la conscience, le client peut affronter et accepter les parties conflictuelles de son être pour entrer en contact avec ses affaires non liquidées et avec la réalité.
En résumé, le client doit essayerd’unifier les perceptions liées à sa personnalité (c'est-à-dire la façon dont le client se perçoit, la façon dont les autres le perçoivent et la façon dont le client pense que les autres le perçoivent). Lorsque ces perceptions sont unifiées, le client se sent intégré et complet.
Le thérapeute porte attention aux sentiments, au moment présent, au langage corporel et aux blocages de la conscience...
tracking img