La psychologie de l'apprentissage social : bandura.par yann forner

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3995 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Yann FORNER - L2 UE3.

LA PSYCHOLOGIE DE L'APPRENTISSAGE SOCIAL : BANDURA.

A - HISTORIQUE.

B - ELEMENTS THEORIQUES FONDAMENTAUX.
1 - Du béhaviorisme au cognitivisme. Watson, Skinner, Dollard et Miller, Rotter.
2 - Les déterminants du comportement. P, C & E
3 - Importance des processus internes.
a - Bandura se différencie de Skinner. b - Les représentationsou cognitions.
c - Les attentes, anticipations ou expectations

C - LE MODELAGE COMPORTEMENTAL : L'APPRENTISSAGE VICARIANT.
1 - Une autre forme d'apprentissage. 2 - Les caractéristiques de l'observateur.
3 - Les caractéristiques du modèle. 4 - Le renforcement vicariant.

D- DEVELOPPEMENTS DE LA THEORIE : LES ATTENTES D’EFFICACITE.
1 - Les attentes.
2 - Aspectsdifférentiels.
a - Le cas des attentes faibles. b - Le cas des attentes fortes.
3 - La modification des attentes.
a - L'accomplissement de performances. b - Les apprentissages vicariants.
c - La persuasion verbale. d - Un état émotionnel modéré.

E - LE DEVELOPPEMENT DE LA PERSONNALITE.
1 - Principe.
2 - Des modèles parfois contradictoires.Expérience : Les effets d’apprentissages multiples (Mc Mains & Liebert, 1968).
3 - Développement de l’autonomie.
Expérience : Acquisition de standards (Bandura & Kupers, 1964).

F - APPLICATIONS : LE MODELAGE DE L’AGRESSION
1 - L'imitation de la violence.
2 - Des effets généraux ou différentiels ?
a - Effets généraux sur la compétence. b - Effets différentiels sur laperformance.
3 - La justification de la violence.
Expérience. Observation d'une violence justifiée et non réaliste (Meyer, 1972) .
4 - Autres déterminants de la violence.
a - La proximité perçue. b - La disponibilité des moyens d’agression.

G - APPLICATIONS : PSYCHOLOGIE CLINIQUE.
1 - La réduction des phobies chez les enfants.
Expérience : Phobie des chiens (Bandura &Menlove : 1968).
2 - Le contrôle de l'anxiété chez les étudiants.
Expérience : Trois types de modèles (Sarason, 1975).

H - EVALUATION DE LA THEORIE.
1 - Portée explicative (oui). 2 - Réfutabilité (oui). 3 - Economie conceptuelle (oui).
4 - Valeur heuristique (non). 5 - Validité empirique (oui). 6 - Validité écologique (oui).

Yann FORNER - L2 UE3.____________________________________________________________

______

LA PSYCHOLOGIE DE L'APPRENTISSAGE SOCIAL : BANDURA.
____________________________________________________________

______

A - HISTORIQUE.

Albert Bandura est né au Canada en 1925. Il a passé son enfance dans une petite ville de l'Alberta et vécu dans un monde où les personnes sont peu nombreuses et où les situations sont fortementdifférenciées (une école comportant une classe unique avec une vingtaine d’élèves). Il a travaillé sur des chantiers routiers en Alaska où il a rencontré des personnages ayant vécu des événements forts. Ces expériences peuvent avoir influencé sa psychologie.
Il a cherché ensuite un milieu intellectuellement plus stimulant. Il s'est inscrit à l'Université et a obtenu son doctorat en 1952. Puis il estdevenu enseignant à l'Université de Stanford où il enseigne encore (?).
Bandura est un chercheur reconnu. Il a obtenu une collection impressionnante de titres et de distinctions et il joue un rôle dans de nombreuses associations de psychologues. Il est connu pour son approche socio-cognitive du comportement humain. Il a beaucoup publié. Il a été président de l'Association Américaine de Psychologie.Pendant plus d'un demi-siècle de recherche, Bandura a eu l'occasion de modifier ses conceptions. Il est ainsi passé de l'apprentissage social, à l'auto-régulation, l'auto-efficacité, puis l'agentivité. Ces modifications portent plutôt sur les formes que sur les idées fondamentales, qui sont très stables. Hormis quelques publications initiales consacrées à la suggestibilité et au test de...
tracking img