La psychologie des animeaux enver les humains

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (570 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Selon la psychologie animale le chien à sa propre mentalité, le chat a sa propre mentalité. Pour les domestiquer il faut savoir les mentalités propres de tout ce monde animal. Le chien domestiquépeut devenir un ami de son chef, un meute. Mais le chat restera à jamais un prédateur solitaire. On ne peut rien faire contre cela. Si nous sommes un chien  ou un chat qui ne réfléchit pas,  attendons unmaître blanc ou noir pour nous conduire. Mais ce que je sais comme l’homme n’existe qu’à travers la pensée qui reflète une parcelle de la lumière de l’esprit du créateur suprême invisible, l’homme ala conscience de lui-même, de son histoire, de son œuvre, de son humanité, de l’autre, de sa culture, de son objectivité autant bien que de sa subjectivité. Alors ne vous laissez pas sombrer dans lesintimidations et les provocations des fourmis. JeLa Chanson de Roland ou Chanson de Roncevaux, la plus ancienne et la meilleure des chansons de geste, appartenant au cycle carolingien. Le héros en estRoland, comte des Marches de Bretagne, et neveu de Charlemagne. Cette chanson, sous la forme que nous connaissons, remonte au XIIe siècle, et on y trouve le nom de son auteur supposé (à moins qu'ilne s'agisse d'un simple copiste), Turold ou Théroulde, sur lequel il n'existe aucun renseignement. Mais, d'après le témoignage même de Turold, il a puisé dans des oeuvres antérieures, dans les GestaFrancorum, dans le livre d'un certain Gilie, qui est demeuré complètement inconnu pour nous.

Si, d'ailleurs, on se rappelle que Taillefer entonna la Chanson de Roland avant la bataille d'Hastings,en 1066, il devient évident qu'il y eut de cette Chanson un thème primitif, que Turold aura sans doute recueilli avec les changements et les amplifications que la tradition devait y apporter sanscesse. Le fonds de son oeuvre est assurément plus ancien que celui de la Chronique de Turpin. Voici la fable développée par l'auteur, quel qu'il soit :

Marsile, roi musulman de Saragosse, instruit que...
tracking img