La pti

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4774 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Purpura

Thrombopénique

Immunologique

Sommaire

Introduction

I- Les symptômes de cette maladie

A- Le repérage de cette maladie

B- Les effets de cette maladie sur l’Homme

C- La perception de la maladie dans l'organisme

II-Les origines de la maladie

A-L'histoire de la maladie

B-Les facteurs génétiques et environnementaux

C- LeDérèglement des organes

III-Les traitements de la PTI

A-Les traitements médicaux

B-Les interventions chirurgicales

C-Les avancées scientifiques

Conclusion

Bibliographie/sitographie

Le TPE que nous avons réalisé est basé sur le thème de l’Homme et la nature, notre sujet est en rapport avec une maladie rare, le purpura thrombopénique immunologique, aussi appelé PTI c’est une maladieauto-immune qui détruit les plaquettes du sang, aussi appelées des thrombocytes. C'est une maladie que nous étudierons uniquement chez l'Homme. Elle se présente sous deux formes:

– Soit la maladie est présente à la naissance et touche 1 cas sur 2100 nouveaux nées. En France, il y a 400 nouveaux malades par an. , dont les trois quarts de ces malades sont guéris en atteignant l'âge adulte.Seulement un quart restent malades toutes leur vie. Cette maladie touche 30 000 personnes en France. C’est cette forme de maladie que l'on étudiera dans notre TPE.
– Soit cette maladie auto-immune est contractée à l'âge adulte, elle touche plus de femme que d'hommes. Trois quart des malades sont des femmes contre seulement un quart d’hommes. On recense 4000 nouveaux cas par an, elle affecte surtoutles jeunes de 25-35 ans. Il y a seulement un tiers des malades qui guérissent avec le temps.
Cette maladie, affecte l'organisme par la destruction des plaquettes sanguine. Les thrombocytes sont des petites cellules sans noyau présente dans le sang comme les globules rouge (hématies), les globules blanc (leucocytes) et les anticorps. Les plaquettes ont un rôle important dans la coagulation, ellesarrêtent le saignement lors de la rupture d'un vaisseau sanguin, aussi bien interne qu'externe. Les thrombocytes sont formés dans la moelle osseuse.

Nous nous demanderons donc ce qu'est un purpura thrombologique immunologique ou appelé aussi PTI. Nous étudierons tout d'abord les symptômes du purpura thrombologique immunologique, puis l'origine de cette maladie sur l’Homme, et non sur lesanimaux, enfin par les différents traitements pour essayer de réduire les symptômes de la maladie et donner une meilleure condition de vie aux malades, sachant qu'aucun traitement n'est connu à ce jour pour guérir cette maladie.

I- Les symptômes de cette maladie

A- Le repérage de cette maladie

Il y a plusieurs symptômes de cette maladie, ils sont surtout reconnaissable facilement à l’œilnue.

Les ecchymoses, plus familièrement appelé des bleus, c’est une sorte de traumatisme, généralement causé par un impact, dans lequel les capillaires sont endommagés, permettant au sang de se diffuser dans les tissus avoisinants. De nature en général mineure mais douloureuse, les ecchymoses peuvent être légères, entraînant un hématome, ou peuvent être associées à des traumatismes graves, parmilesquels les fractures et les hémorragies internes.

Il y a deux sortes d’ecchymose :

- Les ecchymoses légères, c'est un tissu tendre qui est touché, les conséquences sont variées. Elles peuvent dépendre de l'état du tissu (un muscle tendu ne réagira pas de la même manière qu'un muscle relâché), ou de ce qui l'entoure (s'il y a un os en dessous, par exemple). La solidité des capillaireschange également selon les personnes : certains se font des bleus plus facilement que d'autres.

Lors du coup, la victime ressent normalement une douleur, bien qu'elle ne soit pas forcément aigüe, elle peut même ne pas être remarquée. La chair devient rapidement rouge, sensible et enflée (cela peut dépendre de l'intensité du coup). Des coups répétés vont évidemment aggraver la contusion. Au cours...
tracking img