La pub

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (436 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
P- je vous propose maintenant de parler des enjeux de la publicité d’aujourd’hui. Il me semble que beaucoup d’argent soit en jeu, n’est-ce pas ? (elle parle a Coca-Cola)
C-En effet, je ne vous lacache pas. La publicité du 21ième siècle à évoluer vers de nouvelles technologies comme ne l’avons dit précédemment tel qu’internet
A- Je voudrais aussi signaler que les marges des entreprisespublicitaires ont explosé. Par exemple : rien qu’en France les 5 premiers groupes publicitaires comme Havas Advertising ont récolté chacun d’eux plus de 200 millions d’€. Un peu aberrant quand on sait que lerevenu médian d’un français n’est que de 1000€.
C-La n’est pas la question, les chaines télévisions jouent également un rôle dans ces sommes et le bénéfice des firmes est aussi un acteur. Je supposeque vous êtes au courant qu’un spot publicitaires coûte plus de 300000€ pour une diffusion nationale ? (l’autre fait oui de la tête) Bien, alors ne rejetait pas tout sur le dos de la publicité.
Plusd’idées pour la suite : demander à coca-cola en quoi la publicité l’aide, etc.… + réponse : emplois, création artistique, nouveaux clients, lancement de nouveaux produits.
P- Pensez-vous donc queles maladies comme l’anorexie ou l’obésité résulte de l’omniprésence de publicité dans les rues et a la télévision ?
C-Vous savez la publicité date de 1836 (?) et je crois qu'a l’époque ces maladiesn'existaient pas, remettre cela sur le dos de la publicité est bien facile. Le vrai fond du problème est que les sociétés du 21ième siècle ne se sont pas préparées aux maladies nouvelles telles quel'anorexie ou l'obésité. Je ne vous cache pas que depuis tout temps, il existe un stéréotype qui veut que la femme soit mince : ce n'est pas ce stéréotypes qui a crée l'anorexie. Si les dirigeants de lasanté publique veulent résoudre ce problème il faut d'abord éduqué et prévenir les populations.
A-Je trouve que sur ce point vous n’avez pas tord. Mais, la publicité pourrait jouer un rôle dans...